Je suis d'ailleurs et autres nouvelles Je suis d'ailleurs et autres nouvelles
Je suis d'ailleurs et autres nouvelles Je suis d'ailleurs et autres nouvelles

Je suis d'ailleurs et autres nouvelles (IMPRESSION A LA DEMANDE)

À propos

Fervent admirateur d'Edgar Allan Poe, Lovecraft est l'un des écrivains d'horreur les plus influents du XXe siècle. Stephen King dit par exemple de lui qu'il était « le plus grand artisan du récit classique d'horreur du vingtième siècle ». Ce recueil nous offre - dans une nouvelle traduction particulièrement soignée - une sélection de quelques-unes des meilleures nouvelles fantastiques issues du génie de Howard Phillips Lovecraft : - Je suis d'ailleurs - L'ombre d'Innsmouth - En souvenir du Dr Samuel Johnson - Vielle punaise - Hypnos - L'agonie de Juan Romero - La Musique d'Erich Zann Extrait : Que ma mémoire soit défaillante, cela n'est pas douteux il est évident que ma santé physique et mentale a été gravement perturbée par mon séjour dans la rue d'Auseil, et je me garde bien d'accorder le moindre crédit à mon esprit malade. Mais le fait de ne pas parvenir à retrouver cet endroit est aussi singulier que troublant, car il n'était qu'à une demi-heure de marche de l'université et se distinguait par des particularités qu'il semble difficile d'oublier pour quiconque l'ayant visité...

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Fantastique / Terreur

  • EAN

    9791021903593

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    310 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Howard Phillips Lovecraft

Qui ne connaît Lovecraft ? Cet auteur hors du commun, père de la littérature fantastique moderne, aura fasciné des générations entières de lecteurs tant par ses écrits que par sa personnalité contradictoire. Inspirateur d'une cosmogonie gigantesque peuplée d'entités extra-terrestres terrifiantes reprise et amplifiée par ses amis de plume (R. Bloch, Clark Ashton Smith), esthète et correspondant épistolaire intarissable, il préfére donner vie à ses cauchemars et encourager le talent littéraire naissant de ses amis et connaisances, plutôt que de céder aux exigences des éditeurs qui l'exhortaient sans succès à retoucher ses textes. En 1937, le Maître de Providence s'éteint des suites d'un cancer dans la plus parfaite misère.

empty