Depuis qu'elle est morte elle va beaucoup mieux Depuis qu'elle est morte elle va beaucoup mieux
Depuis qu'elle est morte elle va beaucoup mieux
Depuis qu'elle est morte elle va beaucoup mieux

Depuis qu'elle est morte elle va beaucoup mieux

À propos

« Mettez-moi à la poubelle ! Je vous dis de me mettre à la poubelle ! Comme ça, vous serez débarrassés ! À la pou­belle?! Quand ça ne va plus, c'est direct à la poubelle ! Perdez pas votre temps ! » C'est long de mourir. C'est long de voir mourir. Surtout celle qui vous a donné le jour et l'amour du livre, des histoires qui racontent la vie. À 92 ans, le temps a perdu le Nord. La boussole est déréglée, on dit que c'est le grand âge, celui où l'on se souvient de choses dans le désordre, celui où on se souvient de rien parfois, celui où on réinvente souvent. Franz Bartelt, comme toujours entre dérision et tendresse, doutes et drôleries, écrit ce temps qui s'effiloche, cette mère qui fait semblant de continuer de lire encore, cette mère qui s'accroche et finit par s'en aller.
Savoir que l'on va mourir, savoir accompagner ceux qui vont mourir, savoir mourir en somme, avec humour et élégance, avec obstination et détermination : voilà ce que la vie signifie pour Franz Bartelt.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782916136882

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    96 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    108 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Franz Bartelt

Né en Normandie, vit dans les Ardennes. Travaille plusieurs années dans une usine de papier puis écrit des pièces de théâtre et publie son premier roman, Les fiancés du paradis, en 1995. Il obtient le Goncourt de la nouvelle en 2006 pour Le Bar des habitudes. Ecrivain habitué de Gallimard (La
Blanche), du Dilettante. Dispose d'un fan club grand public et d'un fan club libraires.

empty