La malédiction des vieilles demeures La malédiction des vieilles demeures
La malédiction des vieilles demeures La malédiction des vieilles demeures

La malédiction des vieilles demeures

À propos

« - Les yeux... les yeux de Butsebo ! » « - Ne regardez pas ! Pour l'amour de Dieu, ne regardez pas ! Il faut fuir... l'horreur des horreurs nous attend ! » Quel est donc le pouvoir des yeux de Butsebo ? Ce nom renvoie-t-il à Belzébuth ou reflète-t-il celui de la Gorgone ? Hilduard Syppens, qui se destinait à une vie paisible dans la calme capitale des Flandres, avec pour principale occupation la lecture des aventures de Monsieur Lecoq, le célèbre détective d'Émile Gaboriau, se retrouve au coeur d'une série de meurtres aussi inexplicables qu'horribles. Il devra, dès lors, confronter les méthodes de son auteur favori à une réalité qu'il n'arrivera bientôt plus à contrôler et où tout n'est que masque...
Dans la lignée du Monstre de Borough ou de Jack-de-Minuit, et non sans échos avec Malpertuis, John Flanders joue allégrement, dans les quatre textes inédits qui composent ce recueil, d'un métissage entre roman policier archaïque et récit fantastique, s'amusant à perdre le lecteur lui-même...

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Fantastique / Terreur

  • EAN

    9782843626678

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Poids

    360 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean Ray

Jean Ray (1887-1964), né et mort à Gand (Belgique), s'est imposé dès les années 1920 comme un maître de l'étrange, de l'imaginaire et du fantastique d'expression française. Il reprend et développe également la série des aventures de Harry Dickson. Ses principales œuvres romanesques, notamment Malpertuis (1943), ont été traduites dans le monde entier. Jean Ray s'inscrit dans la lignée d'Hoffmann, de Poe et de Lovecraft.

empty