Des hommes sans femmes Des hommes sans femmes
Des hommes sans femmes Des hommes sans femmes

Des hommes sans femmes

Traduction HELENE MORITA  - Langue d'origine : JAPONAIS

À propos

« Ce que je veux aborder avec ce recueil ? En un mot, l'isolement, et ses conséquences émotionnelles. "Des hommes sans femmes" en est l'illustration concrète. C'est le titre qui m'a d'abord saisi (bien sûr, le recueil éponyme d'Hemingway n'y est pas étranger) et les histoires ont suivi. Chacune de ces histoires est venue en résonance du titre. Pourquoi Des hommes sans femmes ? Je n'en sais rien. D'une façon ou d'une autre, ce titre s'est enraciné dans mon esprit, comme une graine déposée dans un champ par le hasard du vent. »

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles > Nouvelles

  • EAN

    9782714460684

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    294 Pages

  • Longueur

    22.6 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    409 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Haruki Murakami

Né à Kyoto en 1949, Haruki Murakami est le traducteur japonais de Scott Fitzgerald, Raymond Carver et John Irving. Ne supportant pas le conformisme de la société japonaise, il s'est expatrié en Grèce, en Italie puis aux États-Unis. En 1995, après le tremblement de terre de Kobe et l'attentat du métro de Tokyo, il a décidé de rentrer au Japon. Haruki Murakami a rencontré le succès dès la parution de son premier roman, Écoute le chant du vent (1979), qui lui a valu le prix Gunzo. Suivront notamment Chroniques de l'oiseau à ressort, Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil, Les Amants du Spoutnik, Kafka sur le rivage et Le Passage de la nuit. Il signe aujourd'hui une trilogie, 1Q84, dont les deux premiers tomes ont paru chez Belfond en 2011 et le dernier tome sortira en 2012. Plusieurs fois favori pour le prix Nobel de littérature, Haruki Murakami est aujourd'hui un auteur culte au Japon et son ½uvre est traduite dans plus de trente pays.

empty