Les temps difficiles Les temps difficiles
Les temps difficiles Les temps difficiles

Les temps difficiles (préface Joseph Vebret)

Traduction WILLIAM HUGUES  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Bourgeois et ouvriers face à la révolution industrielle.

Coketown - en réalité Manchester - est une cité industrielle du Royaume-Uni, où les habitants vivent sous le joug d'une classe bourgeoise qui les méprise.
Joshiah Bouderby, riche et odieux propriétaire d'une usine, se plaît à raconter à tous qu'il a grandi dans la rue, élevé par une grand-mère abusive. Son ami Thomas Gradgrind est un politicien fortuné et un enseignant réformateur, dont les élèves ont appris à se cantonner aux faits. Ses propres enfants, Tom et Louisa, grandissent au diapason de ses convictions, contraints de ne pas laisser vagabonder leurs sentiments ou leur imagination.
Lorsqu'un cirque itinérant arrive à Coketown, et que l'un de ses clowns abandonne sa fille, Sissy Jupe, Thomas Gradgrind décide de l'engager à son service. D'un naturel jovial et franc, le poids du système ne semble pas avoir prise sur sa bonhomie... Une révolution serait-elle en marche à Coketown ?

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782377350629

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    402 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    244 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Charles Dickens

Charles Dickens, né à Portsmouth (Hampshire) le 7 février 1812, mort à Gadshill (Kent) le 9 juin 1870, est un écrivain britannique. Issu d'une famille peu fortunée, Charles Dickens est né dans un petit faubourg à Londres. C'est un enfant malheureux car son père entre en prison à cause des dettes alors qu'il n'a que 12 ans. À la sortie de l'école, il entre dans un cabinet juridique et, poussé par une grande curiosité intellectuelle, fréquente assidûment les salles de lecture. Employé comme sténographe dans une revue, il se fait rapidement remarquer. En 1837, avec Les Aventures de M. Pickwick, chef-d'?uvre de l'humour britannique, le succès est immédiat. Dès lors, il partage sa vie entre la littérature et les voyages. Il meurt, riche et célèbre, à cinquante-huit ans. Écrivain engagé, Dickens a su concilier - grâce à un talent de conteur indéniable - condamnation de la m isère et de l'exploitation industrielle et description de petits tableaux de la vie quotidienne, bourrés d'humour. Ses personnages caractéristiques et inoubliables ont fait de lui un écrivain très populaire, une figure centrale de la littérature du XIXe siècle.

empty