le joyau noir t.1 ; la legende de hawkmoon le joyau noir t.1 ; la legende de hawkmoon
le joyau noir t.1 ; la legende de hawkmoon
le joyau noir t.1 ; la legende de hawkmoon

le joyau noir t.1 ; la legende de hawkmoon

À propos

une nuit d'horreur s'abat sur köln.
les armées du ténébreux empire viennent de s'emparer de la ville. les petits garçons sont crucifiés, les petites filles pendues. on force les gens, pour sauver leur vie, à se livrer en public à des exhibitions infâmes ils deviennent cadavres ou soldats. de toute façon, ils obéiront à la sinistre devise : " mort à la vie. " dorian hawkmoon reste prostré dans sa prison. après tout ce qu'il a enduré, il n'éprouve plus aucune émotion.
il a oublié le supplice infligé à son père, le vieux duc de köln une partie de son esprit est morte. il ne désire plus rien. alors le noir baron meliadus, hiérarque de l'empire, trouve un moyen de le manipuler quand même. une machine le caresse, le pénètre, il soupire. un objet s'incruste dans son front : le joyau noir, souple comme la chair, irradiant une chaleur anormale. c'est une torture inédite, un piège incroyablement pervers, une malédiction inconnue qui désormais le poursuit.
jusqu'à sa mort oe

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Fantasy

  • EAN

    9782266141956

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    140 g

  • Support principal

    Poche

Michael Moorcock

Michael Moorcock est né à Londres en 1939, à temps pour voir les bombes allemandes rythmer son enfance : de là sa vison du monde sombre et apocalyptique. Son père, ingénieur, le pousse à vain à poursuivre des études. Michael Moorcock sera guitariste et chanteur de rock dans plusieurs groupes. Il aime aussi écrire et publie à 12 ans son premier texte dans un fanzine. À 18 ans il devient le rédacteur en chef de Tarzan Adventures, un magazine pour la jeunesse. En 1961 paraissent les premières aventures d'Elric suivies par celles de Corum, Hawkmoon, Jerry Cornelius qui vont faire de Moorcock le pape de l'heroïc fantasy. Tous ses personnages sont les incarnations d'un seul et même antihéros archétypal : le Champion éternel, déstabilisé par la guerre sans merci de l'Ordre et du Chaos. Michael Moorcock fut également à la tête de la revue New Worlds et des auteurs modernes (1964-1969).

empty