Les enfants de Cadillac

À propos

«Le silence qui recouvre l'histoire de cet homme-là vient moins de la honte d'avoir un ancêtre fou, suscitant la peur d'une tare héréditaire, que d'une profonde mauvaise conscience de l'avoir abandonné.»En 1911, fuyant les persécutions contre les Juifs en Lituanie, Chaïm, le grand-père du narrateur, s'engage dans l'armée française dans l'espoir d'obtenir la nationalité. Blessé par une bombe chimique pendant la Grande Guerre, il passe vingt ans interné et meurt dans l'anonymat à l'hôpital psychiatrique de Cadillac, en Gironde. En 1940, Albert, le père du narrateur, est à son tour dénoncé comme Juif. Après la libération des camps, il rejoint la France à pied depuis la Pologne, au péril de sa vie.À travers cette bouleversante épopée familiale, François Noudelmann nous emporte dans les tumultes des deux conflits mondiaux et rédime les «fous» abandonnés par la France.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    François Noudelmann

  • Éditeur

    Folio

  • Date de parution

    04/05/2023

  • Collection

    Folio

  • EAN

    9782073004161

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    224 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    152 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

François Noudelmann

Philosophe, François Noudelmann est professeur d'université et consacre sa recherche aux fictions et aux théories généalogiques. Il enseigne à l'Université Paris VIII et dans plusieurs universités des États-Unis. Il a également dirigé le Collège international de philosophie de 2001 à 2004. Depuis 2002, il anime l'émission hebdomadaire Les Vendredis de la philosophie sur France Culture.

empty