Josephine Baker Josephine Baker
Josephine Baker
Josephine Baker

Josephine Baker

À propos

« J'étais l'idole sauvage dont Paris avait besoin. Après quatre années de violence, j'ai symbolisé la liberté retrouvée, la découverte de l'art nègre, du jazz. J'ai représenté la liberté de me couper les cheveux, de me promener nue, d'envoyer tous les carcans au diable, y compris le corset. »
On ne retient souvent de celle qu'on surnomma la « Vénus d'Ébène » que son apparition fracassante au Théâtre des Champs-Élysées, dans la Revue Nègre, en octobre 1925. Tout le monde connaît sa fameuse ceinture de bananes et sa chanson fétiche J'ai deux amours. Mais il est une autre Joséphine Baker (1906-1975), égérie des cubistes, exportatrice du jazz et des musiques noires, qui se mobilise pour la Croix-Rouge, s'engage dans les services de renseignements des Forces Françaises Libres, milite contre le racisme, adopte douze enfants de toutes origines afin de donner l'exemple de la fraternité universelle. C'est à la rencontre de cette Joséphine, « engagée chaleureuse », que ce livre nous convie.

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie

  • EAN

    9782070308835

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    249 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    158 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jacques Pessis

Journaliste, écrivain, scénariste et réalisateur, Jacques Pessis a travaillé pour divers
journaux français, comme Le Figaro et Le Point. Il est l'auteur de nombreuses
biographies de personnalités du monde du spectacle, parmi lesquelles on retrouve
notamment Pierre Dac, dont il est le légataire universel.

empty