Lombard

  • Le choeur des femmes

    Aude Mermilliod

    • Lombard
    • 23 Avril 2021

    Jean, major de promo et interne à l'hôpital, doit faire un stage en soins gynécologiques aux côtés du docteur Karma. Mais elle veut faire de la chirurgie, et non écouter des femmes parler d'elles-mêmes et de leur corps ! Elle se désespère de passer son temps auprès de ce médecin qui privilégie l'écoute à la technique. Contraception, maternité, violences conjugales, avortements... de consultations en témoignages, Jean pourrait bien pourtant changer sa vision de la médecine.

    Une adaptation sensible et puissante du roman culte de Martin Winckler.

  • Ne m'oublie pas

    Alix Garin

    • Lombard
    • 15 Janvier 2021

    La grand-mère de Clémence souffre de la maladie d'Alzheimer. Face à son désespoir, elle prend la décision de l'enlever de la maison de retraite et de prendre la route en quête de l'hypothétique maison d'enfance de sa mamie.
    Une fuite, une quête, un égarement, l'occasion de se retrouver ? À moins que ce ne soit plutôt des adieux...

  • New York, 1990. Pavel tient toujours son salon de tatouage. Sa protégée, Azami, est devenue policière et culturiste. Lors d'une intervention, elle découvre un bébé abandonné dans une poubelle. Incapable d'enfanter à cause des traitements qu'elle a infligés à son corps, elle décide d'adopter l'enfant. Pour le protéger, elle va remonter la piste d'un trafic de bébés, et découvrir qu'il semble lié à un mystérieux gang de femmes qui dévorent leurs ennemis. Étrangement, les fantômes du goulag dans lequel Pavel a grandi semblent être à l'origine de ces atrocités.

    Comme si l'univers, les codes et la violence du goulag avaient pris pour nouveau territoire les rues de New York.

  • Vincent en est sûr : l'Empereur lui a souri. Tout le monde lui sourit, d'ailleurs. Avec sa frimousse d'ange, le jeune tambour est la seule lueur d'espoir qui subsiste dans l'univers absurde de la désastreuse campagne de Russie menée par Napoléon. Un dernier reste d'innocence, choyé et protégé par son entourage, à l'heure où la plus grande armée que le monde ait jamais connue continue de marcher à sa perte.

  • Tanz !

    Maurane Mazars

    • Lombard
    • 28 Août 2020

    Allemagne, 1957. Uli est un jeune homme de 19 ans, élève d'une prestigieuse école de danse moderne. Sa fougue contraste avec la mélancolie de l'Europe d'après-guerre. Il est passionné de comédies musicales mais cette passion est moquée par ses camarades qui jugent cette discipline trop commerciale. Lors d'un voyage à Berlin, il rencontre Anthony, un jeune danseur afro-américain. Ce dernier suggère à Uli de venir tenter sa chance à Broadway...

  • La fée assassine

    ,

    • Lombard
    • 12 Février 2021

    Une jeune femme, en apparence calme et sans histoire, vient d'être arrêtée pour meurtre. Pour son mari, c'est la stupéfaction. Par l'entremise de l'avocat choisi pour la défendre, elle nous livre peu à peu l'histoire de sa vie.
    C'est l'histoire deux soeurs jumelles, d'un père absent et d'une mère abusive. C'est l'histoire d'un terrible secret de famille... Et celle d'une tragédie annoncée.

  • Une petite histoire de l'avenir.
    Josiane et René sont de la génération 50/50 : à moitié dans le réel, à moitié dans le virtuel. Fuyant un monde à l'agonie, ils se portent volontaires pour la plus définitive des expériences : être les pionniers d'un nouveau monde, 100% virtuel, sans retour possible.
    Un monde que leurs désirs façonnent et duquel ont disparu la douleur ou les besoins naturels. Cet univers où tout est possible (ou presque) va devenir l'aventure qui définira les contours de leur avenir et de celui de tous ceux qui choisiront de les rejoindre.
    Bien sûr, parce qu'ils sont comme tout le monde, Josiane et René vont beaucoup s'intéresser au sexe.

  • Qu'est donc venu chercher Sir Melvin Woodworth au beau milieu des Alpes valaisannes ?
    L'inspiration pour un nouveau roman que ses éditeurs londoniens lui réclament à corps et à cris ? En partie, mais sa quête est double: il est également à la poursuite d'un souvenir, de l'ombre de son frère Dragan, pianiste échoué au beau milieu des montagnes. Il découvrira qu'il faut parfois relire le passé sous un angle différent pour pouvoir écrire l'avenir.

  • « Je m'appelle Pénélope. Mais je n'attends pas. Je ne tisse pas. Je sauve des vies ».
    Chirurgienne pour une organisation humanitaire, Pénélope passe la plupart de son temps en mission dans des pays en guerre. Quand elle revient chez elle, elle retrouve un mari aimant, une fille adorable et un foyer rassurant. Et pourtant ces retours à la maison lui sont de plus en plus pesants. Comment s'intéresser à la vie de tous les jours quand on pense sans cesse aux morts qu'on a laissés derrière soi ? Chez elle, Pénélope se sent inadaptée, pas à sa place.

  • Du Salon des Refusés au mouvement des Impressionnistes, de jeune peintre désargenté à grand bourgeois tutoyant les huiles, du mari à l'amant... la vie de Claude Monet fut pour le moins plurielle. Chef de file, à son coeur défendant, d'un mouvement qui bouleversa la vision de la peinture au XIXe siècle, l'homme n'est finalement resté fidèle qu'à une seule quête : celle de la lumière absolue, qui viendrait éclairer toute son oeuvre de sa perfection.

    Salva Rubio et Ricard Efa nous racontent aujourd'hui les aléas de cette recherche, dont Monet paya le prix autant qu'il l'encaissa, à travers un somptueux roman graphique.

  • New York, 1990. Pavel tient toujours son salon de tatouage. Sa protégée, Azami, est devenue policière et culturiste. Lors d'une intervention, elle découvre un bébé abandonné dans une poubelle. Incapable d'enfanter à cause des traitements qu'elle a infligés à son corps, elle décide d'adopter l'enfant. Pour le protéger, elle va remonter la piste d'un trafic de bébés, et découvrir qu'il semble lié à un mystérieux gang de femmes qui dévorent leurs ennemis. Étrangement, les fantômes du goulag dans lequel Pavel a grandi semblent être à l'origine de ces atrocités.
    Comme si l'univers, les codes et la violence du goulag avaient pris pour nouveau territoire les rues de New York.

  • Nice, en plein mois de juillet. Elsa, la vingtaine, oscille entre deux hommes. L'un ne lui convient probablement plus, l'autre lui fait encore un peu peur. Jean, 50 ans, voyageur frustré, est conducteur de train. Il est forcé de rester à terre pour s'occuper d'Alda, sa fille, arrivée un peu trop vite dans sa vie, suite à une passade amoureuse.
    Du haut de ses 80 ans, Emile, devenu sourd pendant la guerre d'Algérie, supporte de moins en moins le silence dans lequel il est enfermé. Trois personnages qui ne se connaissent pas, mais qui vont se croiser cet été-là... Une rencontre qui ne les laissera pas indemnes.

  • Tel que l'imagine Fabien Vehlmann et le mettent en images Ralph Meyer et Bruno Gazzotti, l'avenir fait froid dans le dos: la télévision y est utilisée comme sédatif dans les prisons, les J.O. sont sponsorisés par des marques de produits dopants et la dose d'ordures frise le raz-de-marée. À cet apocalyptique état de faits, un seul coupable: TechnoLab, société fondée par F.G. Wilson, l'homme qui a modelé le futur ! Éboueur désireux d'éviter la noyade dans l'exercice de ses fonctions, Nolan Ska a la solution: revenir dans le passé et convaincre F.G. Wilson de choisir une autre voie. Mais, le principal concerné est tout sauf compatissant ou même intelligent. C'est loin d'être gagné.

    En 2001, c'était un véritable pari que d'intégrer les signatures de ces trois jeunes auteurs qu'étaient Fabien Vehlmann, Bruno Gazzotti et Ralph Meyer dans la collection «Signé» jusqu'alors réservée aux créateurs confirmés. Ce pari s'est avéré plus que payant. Entre-temps, la notoriété de ce trio de talents prometteurs a en effet explosé, prouvant une fois de plus qu'aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années ! Il faut dire que ce petit bijou d'anticipation avait de quoi séduire. F. Vehlmann y développe toutes nos angoisses actuelles, tous les travers de notre société, à commencer par sa forte propension à l'aseptisation. Le scénariste alterne le présent et le passé, respectivement dessinés par B. Gazzotti et R. Meyer, tous deux en grande forme. Tous trois ont si souvent retravaillé ensemble par la suite que nous pouvons considérer cet album, unique en son genre, comme une pierre angulaire de leurs carrières respectives !

    «Des Lendemains sans Nuage» est un chef-d'oeuvre encore un peu trop méconnu auquel il était temps de redonner sa juste place !

  • Après un premier roman, Samuel Beauclair s'installe à Melvile dans une maison ayant appartenu à son père, lui-même romancier. En proie à une dépression créative et amoureuse, il ne parvient plus à écrire. Il espère trouver dans les lieux de son enfance une nouvelle sérénité, loin des noirceurs du passé. A la suite d'une double rencontre, celle des frère et soeur, Rachel et David, Samuel ouvrira des portes trop longtemps restées closes. Mais c'était sans compter qu'ici, à Melvile, certains démons, certaines légendes prennent chair et corps bien plus facilement qu'ailleurs...

  • Abel est un émigré. Comme tant d'autres, il a dû fuir sa terre natale à cause de la guerre. Exilé en France, il a fait son nid dans la famille de sa femme et tiré un trait sur ses racines. Mais un jour il doit retourner sur cette terre dont il s'est senti rejeté.
    Comment gérer le retour au pays, après des décennies d'absence, quand on a été contraint de renier ses origines pour continuer à vivre ? Entre appartenance et identité brisée, Abel va tenter de se retrouver.

  • David est représentant commercial et vient de recevoir une proposition de promotion. Après une semaine passée loin de sa famille, il prend la route pour rentrer pour le week-end. Le temps est pluvieux et David ne se sent pas très bien. Alors qu'il s'arrête pour reprendre ses esprits, Emma, une auto-stoppeuse à l'allure marginale s'engouffre dans sa voiture. Il n'avait pas vraiment prévu ça mais, bonne âme, il accepte de faire un bout de chemin avec cette passagère aux convictions et au mode de vie opposés aux siens. Le temps d'un trajet tendu et semé d'embûches, David entrevoit la possibilité d'une autre manière de vivre et oscille entre deux extrêmes.

  • Sybil est enceinte. Elle en avait rêvé. Mais un problème de santé l'oblige à passer toute sa grossesse couchée. A l'horizontale. Sybil se prépare à une longue épreuve de confrontation à l'ennui et à l'immobilisme. Ce qui l'attend est pourtant un fascinant voyage, aux frontières de l'imaginaire et du réel.

  • Yue Kiang travaille sur un site d'abattage d'arbres pour une entreprise chinoise. Comme beaucoup de ses compatriotes, Yue Kiang a une « amie » couleur locale, Antoinette. Il s'est aussi attaché à Marie-Léontine, la fillette de sa fiancée.

    Un soir, dans la couche de sa belle gazelle, Yue découvre la blessure intime d'Antoinette: une cicatrice terrible, comme une injure à sa féminité. Combien sont-elles comme elle, exilées de leur propre corps, victimes d'une tradition aussi monstrueuse que tenace ? Combien ?

    Elles sont 150 millions de par le monde.


    Mais qu'importe à Yue et Antoinette ces chiffres qui donnent le vertige. Seul leur importe Marie-Léontine. Que jamais la fillette ne soit, à son tour, victime de cette tradition abjecte !

  • Dans son petit village d'Andalousie, Marco a tout pour être heureux : une famille aimante et un travail de vendeur de bonbons qui le rend très populaire parmi les enfants de la région. Mais Marco a un rêve. Il veut devenir écrivain. Or, il en est persuadé, on ne peut écrire que si on a vécu une vie passionnante. Il décide de changer de vie et postule pour devenir un garde du corps au service de l'Etat. Sa première affectation l'envoie au Pays Basque, où les membres du gouvernement doivent tous être protégés en permanence. Une nouvelle vie commence, partagée entre l'angoisse, l'ennui et la camaraderie. Jusqu'au jour où tout bascule.

  • Isolé avec sa mère dans la forêt depuis toujours, Perceval ne connaît rien à la société des hommes. Il aime vivre en communion avec la nature jusqu'au jour où il croise un groupe de chevaliers de la Table Ronde. Fasciné par leurs armures resplendissantes, il ne rêve plus que d'une chose : rejoindre leur ordre et servir lui aussi le roi Arthur. Malgré sa naïveté et grâce à une détermination exemplaire, il y parviendra sans trop de difficultés, mais il devra relever un autre défi plus complexe à mener à bien : découvrir qui il est vraiment.

  • Dans la Venise du milieu du XVIIIe siècle, celle de Casanova, Goldoni et Canaletto, une série de meurtres pousse Alessandro à mener l'enquête, et à utiliser les incantations magiques de Tshano, sa compagne noire, en se cachant des Inquisiteurs de la Sérénissime.

  • Dans la Venise du milieu du XVIIIe siècle, celle de Casanova, Goldoni et Canaletto, une série de meurtres pousse Alessandro à mener l'enquête, et à utiliser les incantations magiques de Tshano, sa compagne noire, en se cachant des Inquisiteurs de la Sérénissime.

  • Dans la Venise du milieu du XVIIIe siècle, celle de Casanova, Goldoni et Canaletto, une série de meurtres pousse Alessandro à mener l'enquête, et à utiliser les incantations magiques de Tshano, sa compagne noire, en se cachant des Inquisiteurs de la Sérénissime.

  • Réalités obliques T.3

    Clarke

    • Lombard
    • 12 Octobre 2018

    La femme qui n'existait qu'un jour sur deux, l'homme qui se précédait toujours lui-même ou celui qui n'avait pas le sens du toucher? Entre pur surréalisme belge, Quatrième Dimension et Idées noires Franquinisées, Clarke signe ici un livre unique en son genre, déclinant les concepts les plus inattendus en quatre fois quatre cases. Entre noir et blanc, déprime et rire absurde, l'auteur de Mélusine ouvre une lucarne à quatre carreaux pour éclairer différemment la grise réalité, et on en redemande !

empty