Delcourt

  • Veuve depuis peu, Suzette repense à Francesco, son premier amour, perdu de vue il y a 60 ans. Sa petite-fille Noémie l'invite alors à partir à sa recherche. Sur la route de l'Italie, les deux femmes vont, du haut de leurs générations et de leurs expériences respectives, échanger sur la vie de couple, l'engagement et les histoires qui durent... Et s'il n'y avait pas d'âge pour vivre le grand amour ?

  • Chaque matin, le pêcheur emprunte sa petite embarcation et s'en va travailler en mer.
    Mais ce matin, c'est lui qui est pêché. Emporté par un chalutier industriel, son canot traverse l'Atlantique. Sur la grève, sa femme attend. Déjà les commères prédisent la mort du pêcheur, mais la vieille sorcière qui lit dans les crêpes l'a vu à Cuba.
    Convaincue que son homme est toujours vivant, la bigoudène se lance seule dans une mission de sauvetage improbable.

  • Rusty Brown

    Chris Ware

    Dans son Nebraska natal, Rusty, victime des petites frappes de son école, s'évade en collectionnant les figurines de super héros. Lorsque Chalky White arrive dans son école, les deux enfants très proches se lient d'amitié. La première partie d'un récit choral vertigineux qui retrace la vie de multiples personnages émouvants et pathétiques...

  • Structuré comme un carnet de bord, Lever l'encre suit l'auteur se faire tatouer dans différents pays. On part à la rencontre d'artistes incroyables tout en explorant pourquoi et comment on tatoue son corps, ainsi que les diverses cultures du tatouage. S'y ajoutent les imprévus et les petits miracles de la vie ! Cette BD reportage au style coloré incarne le cheminement et les voyages de son auteur.

  • Des climatosceptiques aux platistes, des usines à clics d'Europe de l'Est aux Illuminati, des algorithmes devenus fous à Donald Trump (propagateur n°1 de « vérités » alternatives), les infox sont partout. Ludiques et pédagogiques, les autrices nous font passer dans l'envers de leurs fabrications et nous réapprennent à aiguiser notre esprit critique.

  • À l'aube des temps, Penss, piètre chasseur, passe ses journées à contempler la beauté de la nature. Rejeté par son clan, il est contraint à la survie en solitaire et promis à une mort certaine. Mais au printemps, il arrache à la terre son plus grand secret : tout dans le monde se déplie inéluctablement. Une nouvelle vie commence pour Penss et, il en est certain, un nouvel avenir pour l'humanité...

  • Le jardin

    Gaëlle Geniller

    Années 1920. Rose est un garçon, et comme toutes les filles qu'il fréquente depuis sa naissance au cabaret dirigé par sa maman, il veut danser. Avec ce second livre, l'autrice de 24 ans, Gaëlle Geniller, frappe fort.
    "Le Jardin" est un cabaret parisien au succès grandissant dirigé par une femme. Toutes celles qui y travaillent ont un nom de fleur et l'ambiance y est familiale. Rose, un garçon de 19 ans, est né et a grandi dans cet établissement. Il souhaite à son tour être danseur et se produire sur la scène, devant un public, comme ses amies. Il va rapidement en devenir l'attraction principale.

  • Castelmaure

    ,

    Depuis plus de vingt ans, le mythographe arpente routes et chemins de tout le pays afin d'en collecter les contes et légendes populaires. Il aime ce travail modeste qui lui fait rencontrer toutes sortes d'affabulateurs et autres baratineurs. Mais s'il est une histoire après laquelle il court depuis toujours, c'est bien celle de la Malédiction de Castelmaure, une légende extraordinaire à laquelle tant de destins sont étrangement liés.

  • Retrouver Ganesh est une histoire de rencontres. Celle d'Adrien, auteur de BD, et de Vimal Amarasingam, chorégraphe. Celle de plusieurs cultures qui forment des identités. Celle de deux artistes qui doutent, de deux hommes qui s'interrogent sur leur parcours, sur les histoires qu'ils racontent, sur ce qui nous unit dans un monde de différences. Rarement la danse n'aura été aussi bien dessinée.

  • Après avoir provoqué un accident mortel, Alice et Alex s'engagent sur le chemin qui est prévu pour eux, au-dessus du commun des mortels. Pourtant, l'accident a tout changé. Il a révélé leur impunité et ouvert leur appétit de pouvoir et de mort. Leur milieu leur offre le cadre idéal de domination et d'impunité pour mener leur guerre contre la vie.

  • Vivons décomplexés

    Germain Huby

    "Vivons décomplexés" annonce la couleur d'emblée, dès son titre. Sexisme, racisme, harcèlement, imposture, info continue, fossé entre générations, pandémie... tout y passe et en ressort décapé, parfois jusqu'à l'os. Les filtres de la bienséance se brisent en éclat pour laisser passer un rire libérateur. Le tout est habillé d'un dessin réaliste qui vient appuyer l'incongruité des situations.

  • Amours liquides

    Lilith

    Roxane, 40 ans, vient de divorcer. Elle s'immerge dans des amours liquides, découvrant l'inconsistance des rencontres en ligne, légères et sans lendemain, teintées de séduction factice et facile, souvent improbables, parfois absurdes. Dans cette exploration d'amours multiples, chavirée par tant de possibles, Roxane manque de se noyer dans le vortex d'une collection sans fin...

  • Le livre alterne le récit sous la forme de strips de l'ascension vers le succès d'un auteur maudit, un « vrai auteur » dans son acception romantique, et des fiches pratiques pour tout connaître ou presque du milieu du livre, avec des données du marché, des trucs et astuces d'auteurs, des techniques marketing, quelques rappels de grands classiques à lire, des exemples de succès éditorial, etc.

  • César règne sur Rome, il est en conflit avec Pompée. La routine. Mais c'est un César un peu bas du front, autocentré, autosatisfait et à l'imagination fertile. En un mot ingérable.
    Brutus, qui n'en pleut plus que César le prenne pour son fils, décide de mener un complot pour se débarrasser de l'Imperator. Mission apparemment assez simple, mais la bêtise crasse ne sera pas que du côté de César...

  • Le scénariste Olivier Ka explore avec finesse la jalousie, le manque d'amour et ses conséquences dans les rapports humains. Un récit sensible porté par le trait musical et coloré de la talentueuse Marion Duclos.
    La Crabe fait peur, ses mains ressemblent plus à des pinces qu'à autre chose, à peine deux doigts comme des antennes collées sur des boursoufflures. Mais cela n'a pas toujours été le cas. Il fut une époque où on l'appelait encore Ginette, une époque où elle était la femme de Marcelin le droguiste, une époque où Marcelin était fou amoureux de ses mains...

  • Un roman graphique de David Smalls, l'auteur de Sutures, qui dresse avec virtuosité le portrait brutal d'une adolescence masculine qui a mal tourné.
    Dans les années 50, Russel Pruitt, 13 ans, décide de suivre son père alcoolique en Californie après avoir été abandonné par sa mère. Obligé de se débrouiller seul dans Marshfield, une ville délabrée et hantée par un sadique tueur d'animaux, persécuté par une bande de garçons malveillants qui s'en prennent à lui parce qu'il est « pédé », Russel lutte pour survivre.

  • Argentine, 1925 : Gustave Babel, ex-tueur d'une mafia parisienne, capable de parler toutes les langues du monde, est abattu. Tandis qu'il agonise se déroule devant ses yeux le fil d'une existence hors du commun...
    Juillet 1913 : La Pieuvre envoie Gustave Babel abattre un homme, mais quand il arrive, ce dernier est déjà mort. Décembre 1913 : nouveau contrat, mais cette fois, l'homme se suicide sous ses yeux. 1914 : infiltré dans les rangs de l'armée allemande, Babel voit sa cible disparaître sous des tirs d'artillerie. Profondément déstabilisé, il va devoir affronter visions et cauchemars qui le mèneront tout droit à un passé enfoui et à son pire ennemi : L'Hypnotiseur.

  • Romance

    ,

    Ah, la romance. Avec ses personnages élégants, raffinés, aux intentions chastes et nobles. Mais tout ceci n'est qu'une façade. Et toutes les intentions ne sont pas avouables dans une relation amoureuse, loin de là.
    Tout est beau, tout est doux, on baigne dans l'amour romanesque, épique, aseptisé. Mais, tout en jouant sur l'esthétique vintage et élégante des comédies romantiques de l'âge d'or des comics, type Young Romance de Kirby, popularisée par la suite par Roy Lichtenstein, Elric prête à ses personnages un langage et des intentions bien contemporains, voire crus, et fait craquer le vernis de la romance.

    Ajouter au panier
    En stock
  • à peu presque

    Marc Dubuisson

    Les questions relatives au sexisme, au racisme, à l'écologie, etc., s'invitent dans des moments historiques où elles auraient pu émerger, créant un décalage incongru mais bien pertinent. On y croise Christophe Colomb, des Vikings, des Égyptiens, des chevaliers... et des thèmes tels que le street art des cavernes ou le quotidien d'une influenceuse mode à la cour de Versailles... Bref, un livre universel.

  • Que se passe-t-il si la cigogne qui apporte le bébé se casse l'aile ? Surtout si elle repasse le bébé à deux autres bras cassés : un lapin pas super malin et un canard encore moins futé. Heureusement, un petit cochon un peu grognon veille... Découvrez la réédition du premier album de Benjamin Renner.

  • Avocat du diable

    Téhem

    Qui de mieux que l'avocat du diable pour défendre tous les meurtriers issus de l'Histoire et de la culture populaire ? Ces chers accusés mettent donc leur avenir entre ses mains. Et si notre personnage emprunte ses traits à Jacques Vergès, ce n'est bien entendu que pure coïncidence. Comme personne n'est fait de marbre, ces cas impossibles à défendre pourront avoir une influence sur sa vie intime.

  • Une histoire touchante, pleine d'émotion et d'humour, une réflexion sur le sens de la vie, bref, un album qui fait du bien, par l'auteur de Ce n'est pas toi que j'attendais.

    Baudouin est un trentenaire solitaire, enfermé dans un quotidien monotone. Son frère, Luc, est à l'inverse un esprit libre, voyageur et séducteur. Un jour, Baudouin se découvre une tumeur qui ne lui laisse que quelques mois à vivre. L'anti-héros décide alors de tout plaquer pour partir avec son frère. Un récit touchant sur les liens familiaux et sur le thème universel de la réalisation personnelle.

  • À travers l'histoire de son double de papier, Le Cil vert, auteur d'Un faux boulot et Rentre dans le moule, signe le 3e volume de sa série autobiographique racontant le cheminement parcouru pour trouver sa vocation.
    Comment fait-on pour vivre notre vie quand on découvre que chaque jour pourrait être le dernier ? Pour Jean, ce réveil se passe après la mort de son père, une mort brutale, un accident de travail lorsque lui essayait d'en trouver un, de travail. Jean fuit. Il s'installe à Prague pour écrire une nouvelle page de sa vie et laisser derrière lui ses casseroles... du moins c'est ce qu'il croit.

  • La semaine, madame Hibou est traductrice freelance. Mais le week-end, c'est une aventurière. Venue de sa Papouasie natale, elle prend le train chaque samedi pour visiter l'Hexagone. Charleville-Mézières, Dijon, Niort... Qu'est-ce qui motive cette drôle de voisine et quelle est son histoire ? Emmanuel Lemaire mène l'enquête pour nous livrer un portrait touchant et sensible.

empty