• L'ethnologie de l'hôpital reste balbutiante en France où il est encore malvenu de s'engager sur un terrain dont, paradoxalement, chacun risque de faire un jour l'expérience. Cet ouvrage prend pourtant le parti de restituer sans fard et avec une acuité remarquable la dynamique du milieu hospitalier, monde extrêmement conflictuel, et, plus largement, contribue à la divulgation auprès d'un large public d'une nouvelle ethnologie en France, au plus près des hommes et de leurs maux.

  • Le origini dei Tarocchi si perdono tra i miti dell'alba della nostra civiltà, ma solo nel XIV secolo si manifesta l'espressione artistica di questo fondamentale aspetto della cultura cosiddetta Tradizionale.
    A quell'epoca la filosofia e la matematica araba producono grandi cambiamenti in Europa, i trovatori diffondono culture e conoscenze dalle più svariate origini, inizia l'utilizzo della carta a fibra vegetale ed appaiono i primi Tarocchi disegnati o dipinti a mano.
    Ma sarà solo nel XVIII secolo che il nobile Court de Gebelin farà conoscere i Tarocchi nelle loro forme attuali, mettendo in luce il senso profondo degli Arcani.
    Essi testimoniano la realtà del pensiero tradizionale e partecipano all'evoluzione dello spirito dell'umanità di cui sono un rivelatore ed un mezzo di investigazione.
    La riflessione sui diversi Arcani e sulle loro possibili associazioni apporta all'individuo differenti chiavi di lettura per la comprensione di se stessi, mediante l'interpretazione del simbolo.
    Il linguaggio simbolico non impone un senso univoco di lettura ma lascia spazio libero all'interpretazione in quanto si rivolge all'inconscio stimolando l'immaginazione.
    Tale linguaggio, al contrario del pensiero abituale fondato sul razionale, permette di eludere tale condizionamento e di far emergere immagini dal profondo del nostro subcosciente che appartengono, oltre che ai nostri problemi personali, anche alle immagini archetipali del pensiero dell'umanità.
    In questo libro troverete ogni spiegazione sui Tarocchi, senza i quali il futuro non potrebbe essere svelato. Se vi concentrerete su queste pagine l'avvenire non avrà più segreti e scoprirete come in un gioco che cosa riserva per voi il futuro e potrete diventare esperti dell'interpretazione dell'incognito.
    Un grande lavoro suddiviso in una parte letteraria ed in una interpretativa che vi permetterà di diventare artefici del vostro destino.

  • Le 8 juillet prochain, Edgar Morin, héros de la Résistance et penseur célébré dans le monde entier, fêtera ses cent ans. Afin de prendre à contrepied l'effet "monument" et "statue dévitalisée", le sociologue Alfredo Pena-Vega a coordonné un  aéropage de penseurs du monde entier, parmi lesquels Audrey Azoulay, Antonio Guterres, Gilles Boeuf, Patrick Chamoiseau, Mireille Delmas-Marty, Michel Cassé?... pour la rédaction de cet ouvrage qui revient sur un des concepts phares d'Edgar Morin, la "Terre-patrie", publié initialement en 1993. Exercice stimulant, décalé et parfois drôle de rétro-futur, l'ouvrage éclaire l'aspect visionnaire de la pensée d'Edgar Morin qui ne cesse de rappeler que le futur n'est pas qu'une pure incertitude et qu'on doit le préparer, l'anticiper pour mieux l'affronter.

  • Tu as peut-être peur de la nuit, mais sais-tu que la nuit aussi a peur... de TOI?

  • Cela fait déjà presque un an que Sakura est entrée au lycée. Dans la petite ville côtière où elle habite, rien ne vient jamais perturber son quotidien. Et tandis que les jours passent, ses rêves de jeunesse semblent devoir s'envoler... jusqu'à ce qu'elle rencontre Ao, un jeune garçon d'un an son cadet, au caractère pétillant et énergique. Et si l'avenir lui réservait de belles surprises ?

    Ajouter au panier
    En stock
  • Sakura a commencé à sortir avec Ao, ce jeune homme énergique d'un an son cadet. Elle qui trouvait son quotidien banal se met à le chérir, maintenant que l'amour colore chacune de ses journées. Mais alors que tout semble aller pour le mieux, Ôkura, un camarade de classe, lui avoue ses sentiments... En fin de compte, qu'est-ce que le véritable amour ?
    Avec sa conclusion pleine de douceur, et rythmée par les changements d'époque, ce manga fera fondre votre coeur !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Vinland t.2

    Félix Vega

    Xe siècle. En ces temps reculés, alors que la foi chrétienne balaye peu à peu les anciens cultes, un groupe de Vikings atteint l'Amérique du Nord. Sur ces terres sauvages, ils rencontrent des indigènes et une jeune femme chamane qu'ils kidnappent. Mais la captive va provoquer des conflits entre les Vikings païens et les chrétiens, entraînant le réveil des ennemis de Thor et déclenchant la colère du dieu du Tonnerre...

  • La guerre des chats

    Félix Lope De Vega

    • Circe
    • 22 Avril 2021

    Transports ardents, rixes, jalousie féroce, ruses, tourments, prostration et révolte de l'amant délaissé, La Gatomaquia (1634), titre original de l'oeuvre, passe en revue toutes les sauvages turbulences du sentiment amoureux. Parodie de l'épopée classique, depuis l'Illiade jusqu'au Roland furieux, ce poème narratif héroï-comique, qui joue avec un humour burlesque sur les ressorts de la comedia du Siècle d'or, témoigne aussi d'un regard passionné : celui de son auteur, le célèbre dramaturge Lope de Vega, sur la réalité des errances félines par les toits et dans les cuisines, au point du jour ou au coeur des nuits étoilées de la Villa y Corte, le Madrid populaire et pittoresque du XVIIe siècle.

  • Xème siècle, un groupe de Vikings atteint l'Amérique du Nord. Là, ils rencontrent des indigènes et une jeune femme chamane qu'ils kidnappent. Mais la captive va provoquer des conflits entre les vikings païens et les chrétiens. Elle réveille les ennemis de Thor, alors le Dieu du Tonnerre déclenche sa colère....

  • Après cette nuit, plus rien ne sera comme avant.
    Comment Julia a-t-elle pu se retrouver dans une situation pareille  ? Déjà, cela ne l'enchantait pas de passer le week-end avec les amis d'Adrien - en particulier cette Clara qui tourne autour de son mec depuis le début -, mais désormais elle nage en plein cauchemar. Car le groupe a lancé un défi  : échanger les couples pendant les douze prochaines heures. Et, alors qu'elle pensait à une blague, Adrien, lui, n'a pas hésité une seconde et s'est éclipsé avec la fameuse Clara... laissant Julia en tête à tête avec Olivier, cet homme qu'elle a toujours trouvé mystérieux et qui ne lui a jamais adressé la parole. Pourtant, quand elle croise son regard plein d'empathie, Julia se dit qu'elle devrait peut-être apprendre à le connaître.

  • TEODORO À quoi bon m'avoir donné des espérances qui m'ont mis dans un tel état - si, quand vous voyez que je me refroidis, vous brûlez d'un feu ardent, et que, me voyant brûler, vous êtes transie d'un froid glacial ? Que ne m'avez-vous laissé avec Marcela ! Mais vous illustrez à merveille le conte du chien du jardinier. Embrasée de jalousie, vous ne voulez pas que je me marie avec Marcela, et, dès que vous voyez que je ne vous aime pas, vous recommencez à me faire perdre la raison et à me réveiller si je dors. Mangez donc, ou laissez manger, car je ne suis pas homme à me nourrir d'espérances aussi lassantes.
    (Acte II)

  • Les habitants de Fuente Ovejuna se soulèvent contre le commandeur de l'ordre de Calatrava, don Fernand Gomez de Guzman, qui leur a infligé de nombreux outrages.

  • Nés d'une crise mystique qui conduira Lope au sacerdoce, les Soliloques amoureux d'une âme à Dieu, loin d'être un livre pieux nimbé de pureté exclusivement spirituelle, conservent toute l'ardeur sensuelle qui caractérise le tempérament du poète. Variations sur le thème spécifiquement espagnol du "desengaño", de la désillusion, ces vers mêlent inextricablement amour sacré et profane avec une intensité dramatique sans égale. Le pénitent qui se confesse au pied de la croix implore le pardon comme un amoureux réclame une faveur à la dame qu'il courtise.

  • OBRAS DE TEATRO, TEXTOS TEATRALES -- DD

  • À la manière d'un roman, La Chevauchée anonyme permet de croiser quelques-unes des figures oubliées du mouvement anarchiste international. Chacune de ces vies, entre exigence éthique et action clandestine, mériterait à elles seules une biographie. Ce récit évoque également, les destins aventureux et les débats au vif de ceux que l'on a quelquefois nommés les " révolutionnaires du troisième camp " ; ceux qui ne purent que témoigner avec les plus grandes difficultés contre la logique monstrueuse des États qui donnèrent au monde non seulement l'asservissement du plus grand nombre mais aussi des dizaines de millions de morts que symbolisent aujourd'hui les noms d'" Auschwitz " et d'" Hiroshima ".
    Dans ce récit en grande partie autobiographique sur les premières années de la Seconde Guerre mondiale, Louis Mercier Vega apparaît sous les traits des deux personnages principaux, Danton et Parrain, de l'Europe à l'Amérique latine, dans une période " où l'on ne peut rien, sauf ne pas perdre la tête ".

  • Dix siècles de merveilles, exposées en majesté, composent un ensemble unique sur les arts décoratifs du Moyen Age.
    Célèbres - l'ivoire Barbérini (Musée de Cluny), les vitraux de Saint-Denis, la Statue de la Sainte Foi de Conques, la Pala d'or de Saint-Marc de Venise, l'Apocalypse d'Angers, les livres d'Heures du Maréchal de Boucicaut et du Duc de Berry - ou moins connus du public français - tels la Pala de Klosterneuburg, la Couronne de Théodolinde, à Monza ou l'Autel d'or de Saint-Ambroise, à Milan - ces chefs-d'oeuvre absolus sont d'irremplaçables témoignages sur l'histoire et la spiritualité médiévales : puissance des courants d'échanges, haute valeur symbolique d'oeuvres vouées à la gloire des souverains et de Dieu.
    Arts princiers, arts du décor qui embellit et ennoblit la matière, lui confère la dignité de l'oeuvre et l'élan de l'esprit. Bernard de Clairvaux lui-même, contempteur de ce luxe ostensible destiné à la seule " concupiscence des yeux ", le décrit dans les mêmes termes que son adversaire, Suger : " l'oeuvre surpassait la matière ", materiam superabat optes... à quoi l'abbé de Saint-Denis semble faire écho, ajoutant à un antique vase de marbre les attributs d'un aigle en argent doré et signant : " cet objet méritait d'être serti d'or et de pierreries : né dans le marbre, qu'il soit désormais plus précieux que le marbre " ! La commande des souverains et de leurs ministres, grands dignitaires de l'Église, est la marque d'une politique temporelle et spirituelle.
    La " renaissance carolingienne " se fonde sur l'activité, dûment réglée par l'empereur, des scriptoria, au premier rang desquels celui du palais d'Aix-la-Chapelle et ceux de Reims, de Tours et de Metz : à l'an mil, sous les Othon, celui de Reichenau en sera l'héritier. Les grands centres de production d'ivoires et d'orfèvrerie souvent fort éloignés - jusqu'à Byzance - dessinent une carte de l'Europe des échanges allant de Liège et de la Meuse à Milan, Canterbury et Paris...
    Incluant, plus tard, les ateliers des miniaturistes de Flandre et de Bourgogne. A ce panorama évoquant centres de création, collectionneurs illustres et artistes majeurs, Liana Castelfranchi ajoute un fort pouvoir d'interprétation. Elle souligne les affinités de style entre ces différents arts. Ainsi, au VIIe siècle, l'ornementation des manuscrits irlandais, Livres de Lindisfarne, de Durrow, ou de Kells, reproduit, dans la complexité infinie de ses entrelacs, le style des fibules de la tombe de Sutton Hoo (Sussex).
    L'auteur rapproche aussi la profonde gamme des bleus des vitraux de Saint-Denis des émaux de la Meuse et des miniatures anglo-saxonnes (Bible de Bury St-Edmunds). Se concentrant sur des époques clés de l'évolution médiévale, le livre fait apparaître surtout le surgissement de styles nouveaux et de sensibilités originales. Ainsi, la tension, aux Ve et VIe siècles, entre la fidélité aux canons de l'antiquité païenne et l'affirmation parfois violente d'une rupture (Diptyque de Boèce).
    Ou, à l'autre extrémité de la chronologie, les effets de perspective architecturale et de trompe-l'oeil inaugurés par le jeune Van Eyck, qui présagent un tournant décisif dans l'évolution de la peinture.

  • Carmen Maria Vega a été adoptée alors qu'elle n'avait que quelques mois. Elle est née au Guatemala d'une mère activiste, elle le sait, cela fait partie de son histoire. Mais les questions se bousculent. Elle éprouve le besoin viscéral d'en savoir plus.
    De Colonia El Limón, un des quartiers les plus dangereux du Guatemala, à la Belgique, Carmen Maria Vega jongle avec une famille adoptive sonnée, une avocate guatémaltèque véreuse et un vieux fou passionné de généalogie. De découvertes farfelues en révélations folles, elle comprend qu'elle a été victime d'un trafic d'enfants et qu'elle va désormais devoir courir après sa vérité.

  • Un beau jour, dans la petite ville de Medina, un chevalier du bourg voisin, Olmedo, vient disputer le prix d'une Fête. Il a vingt ans, il est riche, noble et beau comme un dieu. En vingt-quatre heures, il séduit la plus jolie demoiselle du pays, et tue tous les taureaux de l'arène. Ce succès, on s'en doute, n'ira pas sans attiser les jalousies...
    Cet argument inspiré d'une complainte populaire du début du XVIe siècle donnera jour au Chevalier d'Olmedo, l'une des tragédies pathétiques les plus fameuses de Lope de Vega. Autre illustration de cette même veine, Le Duc de Viseu - encore inédit en langue française - met en scène un sanglant épisode du règne de Jean II de Portugal (1455-1495), lors duquel les ducs de Bragance et de Viseu connaîtront le sort tragique des victimes de l'arbitraire royal.

  • La dorotea

    Lope De Vega

    «La Dorotea»(1632) est le portrait d'une femme déchirée entre deux hommes. Cette oeuvre de maturité, apogée du théâtre du dramaturge espagnol, fait toucher du doigt le drame intime d'une femme aspirant à l'impossible indépendance du corps et de l'esprit et prête à payer pour cela le prix fort.


empty