• La guerre entre Salamandres et Humains a pris fin.

    À la suite d'une dernière bataille épique, Kee Carson, tireur d'élite à bord du Templier, s'échoue sur une planète insignifiante, Seinbeck.
    Resté deux siècles en hibernation, il s'y éveille et apprend qu'Humains et Salamandres, descendants des naufragés, ont fini par s'allier en tribus nomades pour faire face à une menace mutuelle : les indigènes de ce monde.

    Dans le clan qui l'adopte, Carson fait la connaissance de Sirval, un salamandre qu'il déteste aussitôt. Difficile pour lui d'oublier ses années de guerre, celles qui l'ont séparé de sa famille et de Valtor, sa planète natale. Mais bientôt, contaminé par Mari-Ou, guide de la Tribu de l'Espace, et Poing de Verre, un géant rouquin devenu son meilleur ami, il commence à changer...

    Roman suivi d'une nouvelle inédite : « Une île (et quart) sous la lune rouge ».

  • «Mon nom est Tiric Sherna.
    J'ai survécu à la guerre. Mais la défaite que vient de subir mon peuple, les Shaos, me laisse un sale goût dans la bouche, comme une envie de vengeance. Les Qivhviens - des humanoïdes reptiliens - nous ont massacrés ou, pire encore, réduits en esclavage. Une caravane nous convoie vers Ferza, la capitale de l'empire qivhvien. Dans ce nid de vipères, les plus forts d'entre nous seront destinés aux arènes. Autant dire que je suis voué à une mort certaine...
    Mais je suis un Shao! Et un jour viendra, je le jure, où nous nous relèverons et vaincrons l'ennemi. Oui, un jour, j'aurai ma revanche!» Thomas Geha fait une entrée remarquée en fantasy avec Le sabre de sang, diptyque où aventure, magie et suspense sont les maîtres mots.

  • «Mon nom est Tiric Sherna.
    J'ai survécu à la guerre. Mais la défaite que vient de subir mon peuple, les Shaos, me laisse un sale goût dans la bouche, comme une envie de vengeance. Les Qivhviens - des humanoïdes reptiliens - nous ont massacrés ou, pire encore, réduits en esclavage. Une caravane nous convoie vers Ferza, la capitale de l'empire qivhvien. Dans ce nid de vipères, les plus forts d'entre nous seront destinés aux arènes. Autant dire que je suis voué à une mort certaine...
    Mais je suis un Shao! Et un jour viendra, je le jure, où nous nous relèverons et vaincrons l'ennemi. Oui, un jour, j'aurai ma revanche!» Thomas Geha fait une entrée remarquée en fantasy avec Le sabre de sang, diptyque où aventure, magie et suspense sont les maîtres mots.

    1 autre édition :

  • Sur la Grande Île de Colme, quand on sait mettre toute morale de côté, la vie offre de nombreuses opportunités. Boire, voler, rudoyer ou tuer, tel est le quotidien de Hent Guer, un guerrier redoutable, et de Pic Caram, un sorcier aux rubans.
    T outefois, leurs plans se trouvent contrariés lorsqu'un matin de gueule de bois, Hent constate, impuissant, la disparition de Pic. Sur la Grande Île de Colme comme ailleurs, les talents d'un sorcier aux rubans attirent bien des convoitises !
    Pour le guerrier, pas question d'abandonner son partenaire de crime : spolier son prochain est beaucoup plus drôle avec l'aide d'un sorcier à la morale légère.
    Dans un univers sombre, cette fantasy teinté d'humour noir n'est pas sans rappeler les meilleures heures de la sword and sorcery.

  • Les créateurs

    Thomas Geha

    • Critic
    • 23 Février 2012

    Il était une fois rien du tout. Il était une fois six histoires où le lecteur se retrouve confronté à des situations improbables, quoiqu'étrangement familières. Et si vous pouviez faire revivre un être disparu ? Et si votre rêve le plus fou pouvait se réaliser ? Et si votre vie était factice ? Et si l'amour n'était qu'un éternel recommencement ? Et si, et si, et si.
    Voulons-nous vraiment connaître le jardin secret des personnes que l'on aime ? Dans ce cas, la cécité et le silence ne sont-ils pas nos meilleurs alliés ? Quel prix sommes-nous prêts à payer pour le découvrir ?
    Toutes les vies animées au coeur de ces pages participent à la création d'univers proches du nôtre ou éloignés, réalistes ou fantasmagoriques. Mais tous ces mondes, tous ces personnages, introduisent les mêmes questions essentielles : qui sommes-nous et d'où venons-nous ? Qui donc se cache derrière notre existence et nos destins ?
    Le recueil de nouvelles n'espère toutefois pas répondre à ces questions, il les explore avec toujours la même ambition : découvrir un peu de ce que nous sommes.

  • Laissé pour mort, Kardelj est repêché par des pirates samanciens auxquels il va se joindre. Très vite, il devient le second du capitaine, Asukil. Mais un lourd secret va le conduire, après quelques années, à fuir de nouveau. Pendant ce temps, Tiric, devenu puissant grâce au sabre maudit continue ses conquêtes, mettant le pays à feu et à sang. Poussés par les aléas d'une destinée qu'ils ne maîtrisent pas, Tiric et Kardelj, les deux anciens amis, verront leur chemin se croiser à nouveau, manipulés par des puissances qu'ils ne soupçonnent même pas.

  • Alone ; intégrale

    Thomas Geha

    • Critic
    • 20 Février 2014

    Ce volume réunit pour la première fois les romans A comme Alone et Alone contre Alone dans une version largement révisée par l'auteur et augmentée de deux nouvelles inédites. Des récits post-apocalyptiques enlevés, bel hommage à Julia Verlanger et son Autoroute Sauvage.

  • Le sabre de sang ; intégrale Nouv.

    Sous l'assaut des hordes sibiriennes, le royaume de Shao est tombé. Les survivants sont massacrés ou, pire encore, réduits en esclavage.
    C'est ainsi que Tiric Sherna marche, des fers aux pieds, vers Ferza, la capitale de l'empire sibirien et véritable nid de vipères, où on le destine aux arènes. Là-bas, les combats de gladiateurs font fureur, et celui qui gagne la faveur du public une arme à la main peut rêver s'élever plus haut qu'un roi.
    Lorsque la route de Tiric croise celle de Kardelj, un prisonnier lui aussi, et bientôt un ami loyal, les deux hommes décident que l'arène constituera la première étape de leurs représailles. Mais attention à celui dont le coeur ne bat que pour se venger, il pourrait vite devenir pire que son ennemi...
    Le 1er titre de Critic dans une édition de luxe.

  • Cent visages

    Thomas Geha

    • Rageot
    • 9 Avril 2014

    2025, aux environs d'Évry. Adolescent, Gregor appartient à la frange marginalisée de la population. Alors qu'il pénètre dans un entrepôt en quête de nourriture, il surprend le criminel Cent Visages et est agressé par un inconnu qui lui injecte un produit dans le bras. Gregor s'échappe grâce à une clandestine qui lutte contre le pouvoir autoritaire en place et l'entraîne à Paris chez les militants de la Capucine. Mais ne cherchent-ils pas à l'instrumentaliser ? Et quels liens les relient à Cent Visages ?

empty