• Fréhel

    Johann G. Louis

    • Nada
    • 13 Septembre 2018

    Pionnière de la chanson réaliste et figure incontournable de la Belle Époque et des Années folles, Fréhel a marqué de son empreinte la scène musicale française, de Serge Gainsbourg aux Garçons Bouchers.

    Dans ce roman graphique, Johann G. Louis redonne vie à cette artiste entière et passionnée qui brûla sa vie, se consumant dans l'amour, la fête, l'alcool et la « coco ».

    Plongez avec elle dans le Paris canaille, entre scènes de music-hall et plateaux de cinéma, caf'conc' et voyages au pays des paradis artificiels ! Et, comme Maurice Chevalier, Mistinguett et Jean Gabin, laissez-vous emporter par La Java bleue !

  • William, journaliste dans un magazine grand public, prend la route en direction d'un état désert des états-Unis, à la recherche de Shelley, ancienne vedette de cinéma, pour les besoins d'un article.
    Arrivé sur place, il est vite confronté au mutisme et à la loufoquerie des autochtones. Ils ne semblent pas prêts à l'aider dans sa recherche.
    Le journaliste comprend vite qu'il est indésirable dans les environs, que les habitants sont prêts à tout pour l'éloigner de Shelley et de leur ville afin de garder dissimulé un étrange secret.
    William va vite regretter sa curiosité.
    Shelley quant à elle, aveuglée par le désir de revenir sur les écrans , est loin de soupçonner les desseins malveillants du journaliste.

  • L'année des dix ans de Susie, aux États-Unis dans le New Jersey dans les années 1950. Susie grandit dans une famille juive de trois enfants. De trois filles plus exactement : Sandra, Effie et elle, Susie, la « petite dernière ». Et c'est son grand drame d'être la troisième ! En plus, ses soeurs prennent toute la place : Sandra est « la plus jolie », Effie « la plus drôle ». Que lui reste-t-il de spécial ?

    Susie Morgenstern a écrit "La petite dernière" (Nathan) en 2015. Elle y relate une enfance heureuse, non conventionnelle, qui a déterminé sa vie.

empty