• Dans le monde de l'En-dessous, chacun part dans une quête pour découvrir la vérité...

  • Dans une ville sombre et déliquescente, vit Obicion. Il exerce son travail d'enquêteur royal. Vieillissant et désabusé, il enquête sur l'étrange meurtre

  • Déjà mise au supplice par Barugal le Fou et ses chevaliers lépreux, la région du Centre court un péril encore plus grand : nantie des horribles reliques de l'empereur Chincheface, l'Inquisition sainterelloise marche sur elle. Oblicion se dresse seul sur son chemin ; son vieil ennemi, l'excrucieur Repurgue, compte bien se débarrasser de lui une bonne fois pour toutes. En cas de défaite, l'ancien officieur de justice se verrait contraint de se réfugier chez les rioteux. où Grenotte cherche à noyer son chagrin dans l'Intrafond, au risque de se perdre elle-même... « Un morceau de bravoure, tout simplement, dont l'envoûtante beauté et la douloureuse intelligence emportent de la première à la dernière ligne. Impressionnant. » Bifrost

  • Angleterre, avril 1212.
    Diane de Loxley est une adolescente belle et farouche, au caractère trempé comme l'acier. Ses mots touchent leur cible aussi sûrement qu'une flèche. Rien d'étonnant quand on est la fille de Robin des Bois. Mais il est difficile d'être l'héritière d'une légende, d'un homme meurtri par la mort de son épouse, la célèbre Marianne. Diane veut de l'action, Londres va la lui fournir. La cité tentaculaire, pleine de bruits et de fureurs, est contrôlée par de ténébreux démons.
    Afin de les combattre, la fille de Robin devra s'associer avec le séduisant et mystérieux prince des mendiants, et rassembler les anciens compagnons de Sherwood. Sans compter un allié inattendu, l'ennemi intime de son père, le terrible shérif de Nottingham...

  • Parce qu'il nourrit une passion esthétique - mais néanmoins coupable aux yeux de ses contemporains - pour les toutes jeunes filles, Charles Lutwidge Dodgson est exilé dans les contrées lointaines de Novascholastica.
    Dans cette colonie britannique perdue au milieu de l'océan Indien, où les frontières du réel, du rêve et de la mort se confondent et se chevauchent, il ne prendra jamais le pseudonyme de Lewis Carroll, rencontrera des personnages étranges et, toujours, poursuivra le fantôme de son Alice...

  • Dans le comté d'Anderson, près du fleuve Savannah, des esclaves noirs triment dans les champs de coton de la riche famille Wingard, s'éreintant sous le soleil d'un été caniculaire. Parmi eux, une jeune fille Clara Walker, qui supporte sans rien dire cette vie de labeur et d'humiliations. Jusqu'à cette terrible nuit où de mystérieux cavaliers s'en prennent à son père. Désormais, Clara ne vivra plus que pour la vengeance, quitte à s'allier, pour atteindre son but, à un pyschopathe aussi dangereux qu'incontrôlable. Elle se retrouvera au coeur de l'Empire Invisible, là où, dans la folie et l'ivresse du sang, l'homme redevient un prédateur. Un monde où la mort semble être la seule issue possible.
    Thriller âpre et roman de l'esclavage, L'Empire invisible tisse sa toile au bord d'un monde violent où la vie d'un homme noir ne vaut rien, un monde qui conduira la Caroline du Sud à être le premier État à faire sécession en 1860.

  • Chincheface, l'empereur chirurgien, celui qui érigea la mutilation en dogme d'Etat, celui dont le règne ne fut qu'épouvante, celui qui fut, à la fin, précipité dans le charnier de ses exactions, ceint dont le crime incommensurable donna naissance aux rioteux et aux treize reliques d'effroi, celui que l'on nomme à présent Charnaille ! Chamaille, de retour à Caquehan la noire mille ans après, revenu de l'En-Dessous pour la seule fête digne d'être célébrée : le Carnaval des abîmes...
    La présente édition de Féerie pour les ténèbres, l'ogre littéraire de Jérôme Noirez, réunit dans une intégrale définitive, révisée par l'auteur et partiellement inédite, l'ensemble des textes de ce cycle unique, soit trois romans et six nouvelles. Au sommaire de cet ultime volume : Le Carnaval des abîmes (roman), Sous le pont (nouvelle), Pour qui grincent les gonds (nouvelle), Le Grand Mâchouilleur (nouvelle), La Dernière chasse de Joliot de Lourche (nouvelle), Le Mesnagier de Barugal (nouvelle).

  • Dans une cité impériale qui n'en finit plus de panser les plaies des guerres qui l'ont dévastée quinze ans auparavant, l'enquêteur Ryosakû se lance aux trousses du plus terrifiant et mystérieux des criminels : le Shôgun de l'Ombre. Kaoru, Keiji et Sozô, les trois adolescents qui lui ont été imposés comme assistants, ne sont plus des débutants. Après une première enquête qui les a menés aux confins du Japon, les voici confrontés aux mystères de Kyoto. En pleine reconstruction, la capitale impériale va leur réserver bien des surprises et de terribles épreuves. Dans l'atmosphère humide et moite de l'été, entre temples bouddhistes, sanctuaires shintô et théâtre nô, Ryosakû et les trois jeunes adolescents vont devoir unir leurs forces pour vaincre ce Shôgun de l'Ombre qui semble, lui, disposer de celles de tous les esprits...

  • Sushi nerveux

    Jérôme Noirez

    " Tu sais ce qui arrive quand ta soeur boude ! Le soleil disparaît ! Un terrible hiver commence ! Et même les dieux tremblent de froid !
    - J'm'excuse, papa... J'voulais pas...
    - Tais-toi ! Je ne veux plus rien entendre ! Pour te punir de ta stupidité, poursuit le géant, je te bannis de Takamaga-Hara ! Tu vivras parmi les mortels, et ce durant sept années.
    - Oh non, ça craint, murmure Susanowo entre ses dents. " La jeune déesse Sû, trois ans et demi, est une fan absolue de la chanteuse pop Megumi.
    Après une énième dispute avec son petit frère Susanowo, Sû, kami du soleil, s'est enfermée chez elle avec son fidèle tanuki. La Terre est peu à peu envahie par le froid.
    Les deux déesses, Omoikane (celle de la sagesse, passablement déprimée) et Uzumé (celle de la gaieté, fêtarde impénitente), qui jusque-là ne s'adressaient pas la parole, sauront-elles trouver la solution pour lui rendre le sourire ?
    Et ranimer ainsi la vie sur Terre ?

  • - Zita vit avec son père Roméolazare, le plus doué des vétérinaires de l'espace.
    - Tout va mal sur la planète Boule-de-Nuit depuis quelque temps.
    - Une bête effroyable s'attaque au personnel. Les rares survivants de ses agressions ont toutes les peines à la décrire. Des mercenaires sont dépêchés sur Boule-de-Nuit avec pour mission de capturer, morte ou vive, la créature.
    - Roméolazar a accepté, non sans réticence, d'être leur conseiller technique. Zita et Wormy, comme d'habitude, l'accompagnent.

  • Dans le quartier des femmes de la prison de San Quentin, une jeune fille de dix-sept ans attend le jour de son exécution. Elle s'appelle June, a une bouille d'ange, parle avec maladresse et timidité. Elle raconte ce qui l'a menée là, sur la desolation road, la route de la désolation qu'on emprunte un jour et qu'on ne peut plus jamais quitter : une passion absolue, déchirante pour un garçon nommé David, une histoire d'amour ponctuée par le vol, le kidnapping et le meurtre à travers la Californie de la Grande Dépression, en compagnie des parias, des criminels et des fantômes. Quand le journaliste venu l'interviewer demande à June ce qu'est l'amour à ses yeux, elle répond : « De la poussière et des étoiles, monsieur. » Le long de la desolation road, il n'y a rien d'autre à contempler.

  • Minutes, se faire pousser les cheveux, etc. Sur la planète Arès B-27 vivent les Gengis, peuple de guerriers assoiffés de conquête et de destruction. Ils découvrent un jour sur une planète un être étrange : le babarus qui exerce sur eux un pouvoir apaisant qui les rend totalement pacifiste.
    Mais le babarus tombe malade et les pulsions primitives des Gengis refont surface : Zita et son père doivent intervenir pour sauver la civilisation des Gengis !

  • Japon, 1489.
    Officier de justice, Ryôsaku se voit confier par le shôgun la mission de poursuivre de mystérieux criminels qui traversent une partie du pays en laissant derrière eux des cadavres de samouraïs. Pour accomplir sa tâche, Ryôsaku sera aidé de trois jeunes samouraïs d'une quinzaine d'années, Kaoru, jeune coq et peureux ; Keiji, adolescent tourmenté ayant déjà tenté de se faire seppuku ; Sôzô, joueur de biwa qui rêve de devenir compositeur.
    Dans un pays sombrant dans la guerre civile, en compagnie de trois adolescents maîtrisant l'art du sabre, mais hantés par un passé douloureux, Ryôsaku traque sans merci ces tueurs insaisissables.
    Intrigue policière et roman d'apprentissage, Fleurs de dragon entraîne le lecteur dans un monde mouvant, peuplé de moines aveugles, d'un monstre légendaire et de fillettes se prenant pour des ninjas, un monde sombre où est enfoui un terrifiant secret.

  • Au diapason des mots et des misères humaines s'accordent et s'entremêlent les âmes et les sons, les voix polyphoniques et les corps dissonants, l'écho du métronome de nos coeurs assassins, et la verve et le fiel et les espoirs déçus.
    Lisez et écoutez ces quinze morceaux, au fil desquels Jérôme Noirez compose une symphonie sublime, où le tragique côtoie le grotesque dans une sarabande aussi implacable qu'infernale.

  • Depuis la disparition de ses parents, il revient à Amaterasu de diriger le clan Isanami.
    Charge d'autant plus lourde pour la jeune femme que la reine Himiko et ses armées implacables se massent aux portes du village, et que son frère, Susanowo, s'est exilé dans la forêt. On le dit fou, violent, pétri de haine à l'égard de sa soeur... et prêt à commettre l'irréparable. Sous l'influence de leur mère, devenue souveraine du royaume des morts, qui nourrit le projet macabre de réunir sa famille par-delà les frontières de la vie, Susanowo kidnappe Amaterasu.
    Commence alors pour les deux adolescents un voyage qui les emmènera bien plus loin qu'ils n'auraient pu l'imaginer...

  • Jason, adolescent médiocre surnommé Brainless, habite Vermillion, petite ville du Dakota du Sud où la jeunesse s'ennuie. Tous les jours, Brainless se fait une injection de formol, pour ne pas pourrir. Depuis qu'il est mort, étouffé par une ingestion massive de maïs, les deux hémisphères de son cerveau peinent à communiquer. Son estomac ne digère que de la viande crue. Il a cessé de dormir et de respirer. En dehors de cela, son quotidien n'a pas beaucoup changé depuis qu'il est atteint du SCJH - le syndrome de coma homéostasique juvénile, une nouvelle maladie touchant les adolescents, de plus en plus répandue aux États- Unis - depuis qu'il est un zombie, autrement dit. Il lui arrive seulement, de temps à autres, de se deman­der quel goût a le cerveau humain. Mais parmi ses camarades de classe, certains ont des projets bien plus macabres.

  • De partout, l'En-dessous vomit la Technole.
    Sans que l'on sache pourquoi, sourd cette bouillie toxique et nauséabonde, qui en un autre temps, dans un univers bien différent, fit la fierté d- . mes, le symbole même de leur domination sur le monde. Des hommes qui, aujourd'hui, exploitent les rebuts de cet univers disparu, mythique, dans des gisements à ciel ouvert aux allures de décharges en quête des oripeaux d'une gloire révolue... Dans les rues de Caquehan la noire, capitale tentaculaire du royaume, Obicion enquête.
    Et l'officieur de justice a fort à faire. Le crime est odieux. Une jeune fille. Une adolescente. Enucléée. Gorge tranchée ouverte en croix. Là où, précisément, pour la première fois, la Technole fit son apparition... Et à l'horreur s'ajoute l'étrangeté la plus absolue car très vite, il s'avère que les os de la victime sont en... plastique.

  • 120 journées

    Jérôme Noirez

    Huit collégiens : quatre filles, quatre garçons âgés de douze à quinze ans. Ils se connaissent, s'ignorent, et se rendent au collège par des routes divergentes. Un soir, ils ne ressortent pas de leur établissement. Ils se réveillent à Silling, un lieu obscur, souterrain, mi-bunker mi-pensionnat où quatre mois durant, ils devront se plier à des rituels étranges, des simulacres scolaires, tantôt subjugués tantôt livrés à leur propre passivité, spectateurs et acteurs de drames sanglants. À ce récit se superpose celui d'un conteur radiophonique, chargé de s'adresser aux collégiens séquestrés depuis son ordinateur. Il se prête au jeu moyennant finance sans être convaincu d'avoir un auditoire. Le voilà qui narre des histoires d'adolescence drôles, tragiques, horrifiques, des contes de fées peuplés de princes-zombies et de limnées géantes. Entre le dedans et le dehors, le quasi-fantasme et le presque-réel, de bizarres conjonctions naîtront. « Parce que toute existence a besoin d'un récit. Ce n'est pas la puberté qui différencie l'enfant de l'adolescent, mais ce soudain déni de récit que les adultes imposent aux enfants quand ils décident de voir en eux autre chose. L'adolescent n'est qu'un enfant privé de récit, monsieur Duclos. »

  • Au fond du palais, estrec vertige et dérive toujours plus loin, dans une tentative toujours plus acharnée à découvrir la vérité.
    La vérité ? celle que professent les prêtres de sainterel et les féeurs d'ando ? celle que maître ilhau s'efforce de faire pénétrer dans les esprits récalcitrants de grenotte et gourgou ? celle que jobelot tentait de saisir dans ses chansons ? pour faire face à ces questions, des alliances, autrefois contre nature, se nouent. chacun part en quête d'une réponse, une réponse à la saveur vénéneuse.


  • l'inquisition sainterelloise marche vers la région du centre, portant avec elle les reliques du châtiment.
    n'y aura-t-il que le vieil officier de justice obicion pour s'opposer à ses desseins ? dans les profondeurs de l'en-dessous, charnaille s'éveille à nouveau. et la petite grenotte marche en dormant vers un ultime cauchemar : celui de l'intrafond. tous, sans exception, iront danser au " carnaval des abîmes ", là où l'on éventre même le ciel.

  • Quoi de plus inquiétant que le monde animal ? Pensez aux chimères qui peuplent notre littérature, aux monstres qui hantent nos forêts profondes, aux chiens qui surveillent nos jardins ou aux chats qui ne dorment que d'un oeil... Confiez un bestiaire à des auteurs d'une littérature jeunesse tendance noire et vous n'aurez plus jamais un sommeil paisible. Criminels sans foi ni loi, témoins ou victimes, les héros des onze nouvelles historiques de Zoo criminel sont tous, à première vue, des animaux. Abeille et renard, lapin et okapi, chien et grillons, aigle et seiche ou encore concombre de mer... Ne vous fiez pas à cette ménagerie, elle est dangereuse. De la Turquie au XIIe siècle à San Francisco en 1906, du métro parisien aux rues de Florence, d'Osaka à Anvers ou Venise, voici leurs noires aventures. Auprès desquelles vous regretterez vos pires cauchemars...

empty