• Et puis

    Icinori

    Dans cet album en 12 tableaux, ce n'est pas la nature mais 5 personnages-outils qui transforment le décor au fil des mois et des saisons. Au commencement, une luxuriante forêt, et déjà les vibrations d'une vie prête à se dévoiler. Sur la page qui suit, nous sommes en septembre et les hommes-mécanos entrent en scène : le démontage peut commencer. Lentement, les arbres sont poussés, les sols repliés et ce qui était caché apparait.
    Chaque mois est marqué par de nouveaux changements, et le lecteur suit avec attention, d'une page à l'autre, les actions qui se jouent et progressent dans de micros narrations : un groupe de champignons prépare une fête, un écrivain traverse les images à dos de tortue, etc. En arrière plan, le décor évolue : avril, des rails sont posés ; mai, on commence à dérouler le panneau d'une gare, mais il faut attendre juillet pour la voir apparaître tout entière, le quai rempli des acteurs de cette étrange pièce. En août, enfin, le train est là, prêt à emmener ses passagers vers une destination mystérieuse...

  • Durant ses voyages à Séoul - pas moins de quatre longs séjours entre 2014 et 2017 -, le duo Icinori a été témoin de l'énergie mordante d'un peuple ordinaire et volontaire, discipliné et travailleur, épicurien et créateur. Le tour de force de Raphaël Urwiller et Mayumi Otero est d'avoir pris le juste recul pour mieux capter le pouls de la capitale, en (re)plongeant dans ses us et coutumes, ses strates historiques et ses interstices du quotidien.
    « Séoul est une ville organique, à l'énergie créative frappante. En témoignent la force du design, la signalétique, les signes et typologies de formes d'une grande maturité. Le bon goût y est partout, parfois un peu foutraque, mais généralisé. Elle est un mélange de baroque et de moderne. Un miracle d'éphémère et d'élégance. »

  • La loi

    Icinori

    • Icinori
    • 18 Avril 2016

    Livre imprimé sur une presse typographique, incluant la loi de la jungle, du Talion, de Murphy etc.

  • Count down

    Icinori

    • Icinori
    • 1 Janvier 2015

    Décompte architectural, imprimé en presse typo, avec la cuvette caractéristique du papier frappé par la matrice en métal.

  • Jean & jean

    Icinori

    • Icinori
    • 18 Avril 2016

    Livre imprimé sur une presse typographique, incluant 6 petites rimes, dérivées des comptines « Jean qui rit et Jean qui pleure ».

  • In the shell

    Icinori

    • Icinori
    • 1 Septembre 2016

    Carnet de recherches de Mayumi Otero (la moitié d'Icinori) pour la collection été 2015 « Cotelac X Mayumi Otero ».

  • Dessus dessous

    Icinori

    • Icinori
    • 1 Janvier 2015

    Une réappropriation à quatre main du monde à l'envers, hommage aux images populaires, imprimé en presse typo, avec la cuvette caractéristique du papier frappé par la matrice en métal.

  • Heures creuses

    Icinori

    • Icinori
    • 18 Février 2016

    Récit oblique d'une journée perdue.

  • Un vieux couple a enfin un enfant mais il est minuscule, pas plus grand qu'un pouce. Le garçon décide un jour de partir à l'aventure, avec une aiguille à coudre comme épée et un bol à soupe comme bateau ! Conte traditionnel japonais superbement revisité.

empty