• Louis Vuitton publie au printemps 2021 trois nouveaux titres dans sa collection de carnets de voyage illustrés par des artistes du monde entier. Cette année, l'illustratrice italienne Gabriella Giandelli retranscrit l'éclat australien dans des couleurs à couper le souffle ; l'artiste nigériane Otobong Nkanga tisse la toile des existences humaines, végétales et minérales d'une Shanghai tentaculaire ; et l'illustrateur belge Ever Meulen bouscule, avec minutie et sans fanfare, les clichés comme les perspectives de sa Bruxelles d'adoption.

  • Verve

    Ever Meulen

    Verve est une compilation d'images (affiches, couvertures, illustrations, sérigraphies...) qui rend hommage à l'un des plus grands illustrateurs belges contemporains. En plus d'un très large choix de dessins de la dernière période (les années antérieures avaient fait l'objet d'une anthologie chez Futuropolis en 1987 sous le titre Feu vert), le livre comporte des essais de Thierry Groensteen et de Bart de Keyser. « Une image d'Ever Meulen ne peut généralement pas être référée à quelque chose d'extérieur à l'ordre du dessin, le seul espace dans lequel elle a droit de cité est celui du papier. Toujours elle nous dit : ceci n'est pas exactement une pipe (ou une maison, une voiture, une ville - selon le cas), mais un simple jeu de lignes. (.) Ever Meulen a opéré une synthèse magistrale entre la ligne claire hergéenne et la ligne ironique, ondulatoire et omnipotente de Saul Steinberg. » Extraits du texte de présentation de Thierry Groensteen.

  • Automotiv

    Ever Meulen

    • Champaka
    • 28 Novembre 2013

    Avec le Hollandais Joost Swarte, Ever Meulen fut le grand rénovateur de la Ligne Claire, fin des années '70. L'intelligence et la qualité de son travail fut et reste un modèle pour, entre autre, Floc'h, Chaland, Ted Benoit, Charles Burns ou Chris Ware.
    Ever Meulen combine l'héritage magique de la triade Franquin-Hergé-Jacobs avec les meilleurs ingrédients du Bauhaus, du groupe De Stijl et du Surréalisme, sans oublier Giorgio de Chirico et Escher. Créateur parcimonieux, cet illustrateur de statut international a vu son style largement pillé aux quatre coins de la planète graphique. Dans nombre de dessins, Ever Meulen a su capter l'âme de l'aventure automobile qui s'est déployée avec élégance et optimisme au cours d'un XXe siècle dédié à la quête de la vitesse. « Automotiv » (plus de 200 dessins) est le premier « beau-livre » dédié à ce pan essentiel de son travail. Mieux, l'artiste a opté pour un « livre d'auteur », en accompagnant chaque illustration d'un commentaire éclairant.

empty