• Amateurs d'histoire à chute, passez votre chemin. Amoureux d'humour brut et foutraque, cette intégrale est pour vous !
    Depuis plus de 40 ans, Édika éclabousse Fluide Glacial et ses lecteurs de son génie de l'absurde et son humour coloré. Résumer son oeuvre relève de la gageure. L'univers délirant d'Édika est truffé de personnages tous plus incroyables les uns que les autres et vous fera voyager dans les contrées ahurissantes d'une imagination sans pareil.

  • Encore plus de folie, de non-sense, de brouzoufs, de bonnes soeurs, de chat en slip pour ce deuxième volume de l'anthologie Edika ! Le tout garanti sans chute. Amateurs d'histoire à chute, passez votre chemin. Amoureux d'humour brut et foutraque, cette intégrale est pour vous ! Depuis plus de 40 ans, Edika éclabousse Fluide Glacial et ses lecteurs de son génie de l'absurde et son humour coloré. Résumer son oeuvre relève de la gageure.
    L'univers délirant d'Edika est truffé de personnages tous plus incroyables les uns que les autres et vous fera voyager dans les contrées ahurissantes d'une imagination sans pareil.

  • Amateurs d'histoire à chute, passez votre chemin. Amoureux d'humour brut et foutraque, cette intégrale est pour vous !Depuis plus de 40 ans, Édika a éclaboussé Fluide Glacial et ses lecteurs de son génie de l'absurde et son humour coloré. Résumer son oeuvre relève de la gageure. L'univers délirant d'Edika  est truffé de personnages tous plus incroyables les uns que les autres et vous fera voyager dans les contrées ahurissantes d'une imagination sans pareil.  

  • Qui aurait pu savoir qu'EDIKA irait si loin ? Découvrez le commentaire « d'époque » en cliquant ici.

    Débiloff Profondikoum est le premier album d'EDIKA, nouveau talent humoristique de Fluide Glacial dont on parle déjà beaucoup. Son dessin très libre sert admirablement la folie débridée de ses scénarios. A première vue, il semble simplement obsédé par les bonnes soeurs et les W.C. Mais en profondeur, son oeuvre exprime sa quête éperdue du grand amour (ou du petit). C'est du Harold Lloyd revu par Tex Avery. Humour fou pour esprits sains.

  • Suite des aventures délirantes et burlesques de Bronsky Proko, de sa famille et du chat Clark Gaybeul.

  • Suite des aventures délirantes et burlesques de Bronsky Proko, de sa famille et du chat Clark Gaybeul.

  • Ce qui est bien avec les albums d'Edika, c'est qu'ils sont impossibles à résumer.
    Dit-on d'ailleurs INrésumables ou IRrésumables ?
    Le temps que vous trouviez la réponse, je serai loin...

  • Voici le 21ème album d'EDIKA, qui réunit huit histoires toutes plus délirantes les unes que les autres, pour le plus grand plaisir des amateurs de ce grand maître de l'humour absurde : obsédés, poètes, grands malades, potaches, raffinés en tous genres. Cette fois encore, Edika nous rend la vie quotidienne jubilatoire, grâce à son immense talent pour raconter les destins improbables de ses personnages en maîtrisant parfaitement un style graphique et narratif qu'il a inventé, une sorte de cinéma à plusieurs vitesses : passant de 24 images/seconde à 1 image/minute sans que le spectateur ne cesse de haleter. De désir, de plaisir, de manque ? Sans doute. De rire, certainement.

  • Edika t.8 ; tshaw !

    Edika

    Tshaw ! est le huitième album d'EDIKA, et contrairement au titre qui pourrait sous-entendre que c'est le dernier, ce n'est aucunement un chant du cygne. Dans les six histoires qui composent cet album, on retrouve l'habituel univers en folie de l'auteur, avec ses fantasmes sexuels, ses bonnes soeurs rockeuses, ses femmes aux poitrines opulentes et son angoisse métaphysique débordante. Un humour tout à fait dément pour lecteurs tout à fait seins.

  • Edika t.30 ; abru cadabru

    Edika


    Un nouveau volume des aventures de la famille Bronski, truffé de gags et de situations burlesques.


  • Edika t.31 ; hardluck

    Edika


    Suite des aventures délirantes et burlesques de la famille Bronsky, sinistrée par l'angoisse de la page blanche qui touche Bronsky.


  • C'est le dizième album d'EDIKA, toujours aussi fou et de plus en plus apprécié par les lecteurs/trices les plus jeunes (et les moins jeunes aussi). Des huit histoires qui composent cet album, rien que les titres sont déjà la preuve de la folie dévastatrice d'EDIKA : Emmanuelle 17 ; Joseph, Olga, Aldo, Edmonde et les autres ; Début d'activité des glandes reproductrices ; etc... (titres d'autant plus fous qu'ils n'ont la plupart du temps aucun rapport avec l'histoire). Depuis les classes de 5ème jusqu'aux salles d'opération des hôpitaux, tout le monde connaît ses personnages délirants et surtout Clark Gaybeul, son chat si sexy qui finit toujours par avoir le dernier mot. Un album idéal pour sourire finement et rire sans complexes.

  • ORTEILS COINCES est le onzième album d'EDIKA, dont la folie dévastatrice est connue de toute notre belle jeunesse française. Son chat sexy Clark Gaybeul est en passe de devenir un personnage national. Avec ses routiers énormes, ses douaniers bornés et ses plages débordantes de seins nus, EDIKA nous fait exploser à chaque gag. Et dans les sept histoires de cet album, ils sont innombrables. Les gags. Du rire franc et massif, voilà ce que nous apporte EDIKA ; sans aucune prétention. ORTEILS COINCES : un excellent remède pour les casse-pieds.

  • Edika t.15 ; splatch !

    Edika

    Ce quinzième album d'EDIKA rassemble sept histoires abracadabrantes où l'on retrouve les fantasmes et les personnages délirants chers à l'auteur comme à ses fans (toujours plus nombreux). Des gags par milliers pour tous ceux qui, du lycée aux salles d'opérations des hôpitaux, aiment agiter leurs neurones dans les soubresauts du rire. A lire juste après une opération de l'appendicite.

  • Homo-sapiens Connarduss est le deuxième album d'EDIKA, le plus fou des auteurs de FLUIDE GLACIAL. Le titre de l'ouvrage, un peu intellectuel certes, nous prouve que ce que les philosophes et les biologistes soupçonnaient déjà fortement, est une réalité : l'homo-sapiens connarduss existe, EDIKA l'a rencontré. Et il nous en fait la démonstration par l'absurde dans chacun des six récits qui composent ce recueil. A noter dans cet album, une évolution dans l'oeuvre de l'auteur. S'il est toujours obsédé par les bonnes soeurs, il l'est déjà moins par les cuvettes de W.C. Mais il poursuit toujours sa quête angoissée de la nature profonde de l'âme humaine. C'est Harold Lloyd revu par Tex Avery avec une petite touche d'Heidegger. Cocktail explosif à manipuler avec précautions.

  • Edika t.26 ; ça swing

    Edika

    Le maître de l'absurdo-déliro-déconnium a encore frappé et vous êtes sa prochaine victime. Impossible de raconter ce qui s'y passe, comme le démontre le précédent paragraphe, une collection d'extraits sans queue ni tête. L'umour d'EDIKA est unique. Il réinvente sans fin une bande dessinée dont le texte se perd dans le blanc des marges, où les gags les plus fous figent les personnages dans des poses ahurissantes, où l'anecdote la plus banale devient un embrouillamini planétaire... Dans ce tome 26, vous voici à nouveau confronté à la délirante famille Bronsky. Le plus épatant, c'est peut-être la manière dont il parvient à dynamiter un scénario, à le faire sortir en permanence de ses rails sans jamais se répéter. C'est un style d'écriture à part, indescriptible et pourtant compréhensible par le plus grand nombre. Et si jamais vous étiez perdu dans la lecture de cet album, et croyez-moi vous le serez, c'est qu'encore une fois Edika aura frappé. Il n'y a pas à tortiller, il est vraiment fort.

  • Préparez vos mirettes, accrochez-vous à vos planches et réjouissez-vous, car le grand maître incontestable de l'absurdo-déliro-déconnium tremens est de retour, et il est en grande forme ! Nous n'allons pas vous faire ici un résumé de son album parce que c'est impossible, ni vous raconter les aventures de ses chauves héros et callypiges héroïnes parce qu'elles sont inénarrables. Édika est le seul à maîtriser son scénario, il respecte avec rigueur la règle de ne s'en imposer aucune dans son récit. L'humour d'Édika est unique. Les gags les plus fous figent les personnages dans des poses ébouriffantes, l'anecdote la plus banale devient une histoire délicieusement débile et sans fin. Tout simplement poilant. Plus que de la bédé, c'est de l'Édika.
    />


  • Un nouveau volume des aventures de la famille Bronski, truffé de gags et de situations burlesques.


  • Edika t.16 ; relax Max

    Edika

    C'est le seizième album d'EDIKA. Au sommaire, sept nouvelles histoires pleines de folie, d'absurde, de non-sens, de délire et bien sûr de gags désopilants... Bref, tous les ingrédients du fameux humour d'EDIKA qui provoque un rire à couper le souffle ! Prudence pour les non-initiés : la lecture de RELAX MAX peut occasionner de graves douleurs aux zygomatiques.

  • Edika t.7 ; happy-ends

    Edika

    A travers les huit récits de cet album, EDIKA tente, une fois de plus, de se libérer de son éternelle obsession, la quête du grand amour, par une volonté de dérision, de scatologie, de sexe exacerbé et de violence destructrice. Il passe à la moulinette la religion, la prostitution, la télévision, la drague et même la science-fiction (avec un très beau mélange de bande dessinée et de photographie). Un humour complètement fou. Ne pas dépasser la dose prescrite.

  • Bi-Bop Euh... Loula est le quatorzième album d'EDIKA (il avait juré à l'époque de trouver un titre un peu moins métaphysique pour le suivant...). Il rassemble sept histoires délirantes qui débordent, plus qu'elles n'abordent, les grands thèmes de la société moderne, des "secrets de l'entente conjugale" aux "joies du scoutisme"... Des tonnes de gags, tous plus fous les uns que les autres, déferlent une fois de plus sur les amateurs d'EDIKA, avides de gros seins coincés entre la plage et l'autoroute. A lire sur le bas-côté.

  • Edika t.9 ; knock out !

    Edika

    EDIKA, le plus fou des auteurs de Fluide Glacial et le plus apprécié des lecteurs de 1 à 100 ans, nous sert ici une nouvelle série de ses fantasmes à base de plages ensoleillées, de maillots de bain copieusement garnis et d'embouteillages. Avec lui, la vie de famille devient une grande aventure, pleine d'imprévus burlesques et de saine folie avec, toujours en vedette, Clark Gaybeul, le chat si sexy. Une bonne cure de rire (abus non dangereux).

empty