• À l'heure d'une sorte de nostalgie de l'école « d'autrefois », ce livre est une évasion remplie de souvenirs et d'images du monde pittoresque et coloré. Plus qu'un simple manuel scolaire, c'est une sorte de livre « idéal » qui n'aurait retenu que les plus belles pages de géographie parcourues par trois générations : le « babyboom » et les deux qui l'ont précédée. Conçue pour les enfants des princes et de la noblesse comme support à l'histoire ancienne, la géographie scolaire moderne a pris son essor avec le siècle dernier et nourrit les premières heures qui lui étaient consacrées de cartes murales et d'images noir et blanc. Cette géographie apprise « par coeur » a ensuite laissé la place à celle de son apprentissage par « l'image, l'observation et la carte » .

  • Un guide complet et tout illustré pour se balader et découvrir les Sables d'Olonne. Daniel Durandet propose dans ce guide illustré 16 balades en bord de mer, dans le centre ville, dans les marais et dans la forêt, à faire à pied, à vélo, en canöe, à cheval ou en giropode. Toutes les étapes sont décrites, de nombreuses cartes sont présentées pour aider à se repérer et quelques lieux sont illustrés plus en détails, comme la chapelle, le port et certains chemins...
    Daniel Durandet a été Grand-Reporter à France Télévision pendant près de 40 ans, comme spécialiste Aviation & Espace. Parallèlement, il a réalisé plusieurs jeux de société pour enfants et une collection en vidéo et DVD sur la haute technologie. Passionné par l'école d'autrefois, il a ensuite créé « La Communale», le site de vente en ligne de livres scolaires sur Internet, avant de transformer une ancienne école de village de Mayenne en musée scolaire. Après la rédaction de plusieurs ouvrages sur le monde de « l'école de Jules Ferry» et l'imagerie scolaire ancienne, il est de retour en Vendée, sur les lieux mêmes où il passait, enfant, toutes ses vacances dans la maison fami­liale des Sables-d'Olonne. Ayant toujours un fer au feu, il créé l'association « Saveurs de Vendée» pour contribuer au renom des produits alimentaires du terroir vendéen et de ceux qui les produisent. Cette action se concrétise aujourd'hui par ce guide et le site Internet « saveurs-vendee.com » qui lui est associé.

  • Les 101 merveilles de Vendée Nouv.

    Parcourez les 101 merveilles de la Vendée inoubliable au travers des lieux secrets oubliés. Parcourir la Vendée, cest avant tout flâner dans un des cinq « pays » qui la composent : du Pays de Monts, des marais et des îles, aux plages du littoral immaculées de la côte de lumières, des plaines du bas bocage et du Pays Yonnais aux collines qui surplombent lAnjou, sans oublier le sud et le marais poitevin Cette simple description des lieux enchanteurs est déjà, à elle seule, autant dinvitations au voyage et à la découverte. Dans chacun de ces territoires au relief, au passé et aux paysages bien tranchés, le visiteur pourra faire son choix entre tourisme et patrimoine, entre lieux secrets et découvertes incontournables : incontournables les spectacles féériques du Puy du fou, les marais salants de Noirmoutier ou labbaye millénaire de Maillezais Des plages dorées baignées par locéan aux ailes des moulins du Mont des alouettes frissonnants, tout en haut des collines, aux vents douest

  • L'originalité de ce guide est d'être le premier à rassembler, sous un seul et même titre, plus d'une centaine de bonnes adresses de producteurs vendéens et leurs savoureux produits de qualité dont ils ont la maîtrise. Tous les producteurs présents dans ce guide ont accepté d'y figurer sans aucune contrepartie. Qu'ils en soient remerciés. Pour être présents dans notre guide, les producteurs devaient impérativement remplir un des 3 critères que nous nous étions fixés : accueil du public sur leurs propres lieux d'activité, animation ou dégustation des produits proposés à la vente ou présence régulière chez les commerçants ou dans les marchés de la Vendée. Vous trouverez donc ici toutes les bonnes adresses pour ren­contrer les producteurs et acheter en direct leurs produits, les horaires des marchés locaux, les lieux de visites et de dégustations et les diverses animations. Un guide pour bien déguster les produits de la Vendée.

  • Ils ont été plusieurs centaines de Français, en un peu plus de trois siècles, à tenter de percer les secrets de cette forêt profonde et de ses habitants. Pour beaucoup, la mission était noble : tenter d'effacer les « taches blanches » de ces lieux encore inconnus ou d'entrer en contact avec les populations autochtones présentes. Pour d'autres, en revanche, l'objet ultime de la quête était soit d'assujettir les peuplades rencontrées, soit de les asservir à leur seul profit. Ce sont les traces d'une cinquantaine d'entre eux, les principaux acteurs français de cette conquête pacifique de la Guyane, que Daniel Durandet, grand-reporter à la télévision pendant près de quarante ans, vous propose de suivre. Il s'est rendu plusieurs dizaines de fois en Guyane et y a rencontré les Indiens Wayampis et Wayana.

  • Rappelez-vous des bons points, de l'odeur de l'encre et des tables en bois, le bruit des craies sur le tableau noir de la salle de classe, des mauvais tours et des punitions, de la chasse aux doryphores pendant la guerre, des billes dans la cour de récréation, de la remise des prix...
    L'ouvrage décrit toute l'histoire des écoles primaires d'autrefois à travers 500 images.

  • Lire, écrire, compter : nul n'a oublié le livre de son enfance, enveloppé du parfum des cartables en cuir, qui lui a ouvert les portes du savoir et du vaste monde. Dès le début du XXe siècle, les manuels scolaires, grâce aux illustrations, deviennent moins austères. C'est à ce retour en arrière que nous invite cet ouvrage qui s'appuie sur un panorama complet des plus beaux ouvrages de l'enseignement primaire, dressant un tableau particulièrement vivant de l'école laïque et de son rôle éducatif de Jules Ferry jusque dans les années 70. Il vient à point nommé nous rappeler combien le livre, indissociable aujourd'hui de l'univers numérique, reste un support privilégié pour l'apprentissage et la connaissance sur lequel l'image règne en maître.

  • Si Jules Ferry a « inventé » l'école dans les années 1880, Raylambert a, lui, « révolutionné » l'image des livres scolaires à partir des années 1930 et ce, pour des générations de petits écoliers. Ce qui n'était jusqu'alors que le support triste, terne et maussade du savoir à transmettre, s'est soudainement, sous son impulsion, enrichi d'une imagerie accueillante et comme fondue dans le texte qu'elle avait pour mission de rendre plus digeste.

    Dessinateur animalier passionné, Raylambert a introduit ses personnages de prédilection dans toutes les scènes de la vie quotidienne, les rendant ainsi, page après page, familières et attirantes pour les enfants. Livres de français, de calcul et même les grammaires deviendront tour à tour ses terrains de jeu, avec toujours la même poésie et le même attachement à plaire et à convaincre des bienfaits de la découverte et de l'appropriation du savoir.

    Le monde que Raylambert nous montre est un monde où le rural domine et où l'école est régie par des règles. L'« éducation populaire » y est optimiste, universelle et ne suscite pas le doute. Une école dont rêverait aujourd'hui tout enseignant ou tout parent d'élève. Pour longtemps encore, Raylambert restera un dessinateur du bonheur, «l'un des plus grands illustrateurs de manuels scolaires de tous les temps » selon Picasso.

empty