• Kelt est un diseur de mots, un barde qui possède le don parfois très encombrant de n'énoncer que la vérité. Ses prédictions se révèlent toujours exactes, car son verbe a le pouvoir de faire advenir les choses, aussi n'en use-t-il qu'avec une extrême prudence. Par un concours de circonstances, il se retrouve sur les routes flanqué d'un compagnon de fortune, Hoggni, attachant colosse avec qui il part enquêter dans le royaume voisin sur les agissements d'une secte pour le moins inquiétante...

  • Des températures de -150° C. Des vents soufflants à plus de 200 km/h.
    Certains mondes ne sont pas faits pour l'homme : Helstrid est de ceux-là. Des températures glaciales, des tempêtes incessantes, une atmosphère toxique... Pourtant, la Compagnie tient à en exploiter ses ressources en minerai, appâtant les volontaires par des gains conséquents. Des gens tels que Vic, qui supervise le travail de prospection et d'exploitation des machines. Cela vaut toujours mieux que d'affronter son passé laissé sur Terre. Un jour, le voilà amené à accompagner un convoi pour ravitailler un avant-poste situé à plusieurs centaines de kilomètres de la base principale. Le trajet ne sera pas sans encombres, mais les IA du convoi sont là pour veiller à sa bonne marche, et à la protection du seul humain à bord. Dans pareilles conditions, tout ne peut que se passer au mieux. À moins que...

    Huis-clos paranoïaque, Helstrid questionne l'utilité de l'homme quand ses créations le dépassent en efficacité. Quelle place pour la variable humaine dans un monde de plus en plus mécanisé, automatisé... inhumain ?

  • Si Kélia n'a pas hérité du don de son père, diseur de mots, elle se découvre très tôt un autre talent :
    Elle sera danseuse de corde. Or, défier les lois de l'équilibre peut se révéler plus risqué qu'on le croie. Tout dépend où aboutit la corde sur laquelle on marche, et de la notion qu'on a de l'équilibre, quand tout se révèle instable.
    C'est ainsi que Kélia sera amenée à jouer un rôle décisif dans la bataille qui opposent les adeptes des anciens dieux aux partisans de l'Unique. Pourtant, elle ne demandait rien d'autre qu'un peu de bonheur auprès de la personne dont elle s'est éprise, comme toutes les jeunes filles de son âge. Mais il est vrai que toutes ne choisissent pas pour amant un dieu de l'Axe-divin.
    Suite et fin d'une série majeure de fantasy, récompensée par le prix elbakin 2019.

  • Depuis l'accession au pouvoir du hartl Skilf Oluf'ar, la paix règne et la commanderie du Solkstrand prospère.
    Lorsqu'on lui refuse le passage d'un pont parce qu'il ne peut s'acquitter du péage, Kelt prédit l'effondrement de la construction. Ainsi sont les diseurs de mots : ils possèdent de drôles de dons, jamais ils ne mentent et, affirme-t-on, leurs vérités ensorcellent.
    Arrêté et livré aux geôles du seigneur local, Kelt doit démontrer son innocence lors d'une ordalie. Hòggni, un mercenaire en mal de contrats, accepte de le représenter puis remporte le duel. Toutefois, vexé de sa défaite, le seigneur les missionne alors au Heldmark, où le culte d'un dieu unique se répand plus vite que la peste...

  • Sur la planète Oeagre, paisible colonie de la Terre, d'étranges événements se produisent: en plein été, les récoltes gèlent, la terre tremble, le sol s'entrouve. Sans raisons apparentes. La Terre croit à la guerre, mobilise et envoie ses légions. Mais contre quel adversaire? Et la plus terrible de ces agressions est sans doute la folie collective qui s'est emparée des habitants d'Oeagre. Sans explications, mus par une impulsion irrésistible, ils quittent leurs maisons et leur ville et se dirigent en un effrayant cortège vers un but imprévisible, comme des lemmings. Dans cette cohue mortelle, Lorbeer le logicien a deux raisons de percer le mystère: d'abord retrouver la femme qu'il aime, Laurelance. Ensuite accomplir la mission que lui a confiée Erms, dieu du hasard, auquel il ne croit pas.

  • Quand les hommes de la planète Lanmeur accèdent au voyage spatial, ils ont la surprise de découvrir que d'autres humanités s'épanouissent dans l'univers. Un hasard ? Peut-être pas.
    Lanmeur lance alors l'idée du Rassemblement et envoie des contacteurs sur ces mondes plus ou moins avancés, avec pour mission de les intégrer à sa propre civilisation. Mais quel projet se cache derrière ces sociétés si différentes ? Qui sont les Rêveurs de l'Irgendwo, auxquels Lanmeur devra tôt ou tard se confronter ?

  • Quand les hommes de la planète Lanmeur accèdent au voyage spatial, ils ont la surprise de découvrir que d'autres humanités s'épanouissent dans l'univers. Un hasard? Peut-être pas. Lanmeur lance alors l'idée du Rassemblement et envoie des contacteurs sur ces mondes plus ou moins avancés, avec pour mission de les intégrer à sa propre civilisation. Mais quel projet se cache derrière ces sociétés si différentes? Qui sont les Rêveurs de l'Irgendwo, auxquels Lanmeur devra tôt ou tard se confronter?

    Voici le premier tome de l'intégrale des romans constituant Le cycle de Lanmeur, pièce maîtresse de l'oeuvre de Christian Léourier et véritable classique de la science-fiction française. La réédition du cycle a été couronnée par le prix spécial du Grand Prix de l'Imaginaire en 2013.

  • Quand le sanglier l'eut entraîné au bout du monde, Mazé sut proche le terme d'une poursuite qui durait depuis des semaines. Pourtant, il faillit renoncer, en trouvant auprès d'Aline une sérénité qu'il n'avait jamais connue. Ce combat n'était-il pas aussi vain, aussi injuste, que tous ceux qu'il avait menés ? Mais à l'exubérance de l'été succéda bientôt le silence de la neige. Alors, il comprit que le temps était venu de l'ultime affrontement.

  • Lanmeur, planète-mère du Rassemblement, poursuit son grand dessein de colonisation.
    Sur ces deux planètes que sont Borgoet et Ti-Grid, sa domination est totale. Borgoet, la planète bagne, et Ti-Grid, la pacifique, en sont les exemples frappants. Tandis que depuis sa prison à ciel ouvert, le Camp 23, Garth survit aux côtés de l'étrange Iwerno et tente d'échapper aux effets du Léthé, la drogue de l'oubli, Skiath part en quête de son nom véritable, celui qui lui dictera sa propre loi, sur son monde où le Lagad, l'épice rituelle, apporte perception et vérité. Mais la seule issue possible, pour ces deux hommes, n'est-elle pas dans la révolte ?
    Voici réunis pour la première fois en intégrales les romans du cycle de Lanmeur, pièce maîtresse de l'oeuvre de Christian Léourier. Les Enfants du Léthé, qui contient Les Racines de L'Oubli, La Loi du Monde et Le Secret (nouvelle inédite), nous plonge à nouveau dans cette fresque monumentale, véritable classique de la science-fiction française. Avec Christian Léourier, nous embarquons à la rencontre de l'Autre, dans des récits où se déploient avec bonheur le talent d'imagination d'un Jack Vance, l'élégance d'écriture d'une Ursula Le Guin et l'intelligence de récit d'un Asimov.

  • Le parcours de Jean, un adolescent, qui s'engage dans un réseau de résistants pendant l'occupation parisienne.
    Paris, 1940 : les allemands occupent la ville. Jean Ricard vient d'entrer au lycée quand Oncle Robert, un ami de son père, lui confie une mission : conduire deux aviateurs Anglais de la gare Saint-Lazare aux Invalides. C'est une mission dangereuse, mais Jean accepte sans hésiter.
    Quelques semaines plus tard, un élève accoste Jean dans la cour de récréation. Il lui propose de rejoindre le réseau Cassiopée. Cette filière d'évasion prend en charge les aviateurs Anglais dont l'avion a été abattu en France et organise leur évacuation vers l'Espagne, d'où ils peuvent enfin rejoindre leur base en Angleterre. Le rôle de Jean ? Guider ces aviateurs dans Paris, d'un lieu sûr à un autre.
    Jean reçoit ses instructions via des billets glissés dans son casier. S'enchaînent alors des trajets réguliers en compagnie d'aviateurs, d'un hébergeur à l'autre, comme Mémé tartine ou Madame Rose. Il fait ainsi la connaissance de Benjamin, un aviateur français engagé dans la Royal Air Force, qui lui demande d'aller chez lui rassurer sa famille. Jean y va et rencontre Arlette, dont il tombe immédiatement amoureux.
    Après une vague d'arrestations, le réseau confie à Jean un nouveau rôle : escorter les aviateurs pendant leur voyage en train de Paris à Dax. La tâche est périlleuse : les contrôles peuvent avoir lieu à tout moment et il est malheureusement impossible pour ces aviateurs Anglais de décliner leur fausse identité sans être trahi par leur accent.

  • Mission brume

    Christian Léourier

    • Mango
    • 20 Mars 2003

    Héros de l'Union, le glorieux Fergus est porté disparu sur Brume, une planète sauvage, recouverte d'un inquiétant marais constamment noyé dans le brouillard.
    Sa fille Ygerne, fraîchement sortie de la prestigieuse Ecole des cadets, se voit confier la périlleuse mission de partir à sa recherche. Mais au fur et à mesure que le commando mené par la jeune fille s'enfonce dans les entrailles de la planète, les membres de l'expédition disparaissent les uns après les autres. Quelle horrible menace se cache dans Les marais de Brume ?

empty