• Alain Delbe poursuit l'étude de la dimension psychique de la voix, entamée par la publication en 1995 de son essai Le Stade vocal, aux éditions L'Harmattan. Il y présentait une conception de la construction de la subjectivité et de l'accès au langage centrée sur un stade où l'enfant reconnaît sa voix comme lui appartenant. Il s'est proposé ici d'approfondir cette exploration selon deux nouveaux axes : le premier concevant la voix comme un signifiant, et le second basé sur le dégagement d'un Moi vocal.

  • En cette seconde moitié du XVIIIéme siècle, le jeune François Dautrec ne doute pas de son avenir : il sera un saint pareil à ceux dont La Légende dorée raconte les vies miraculeuses. Sa mère Augustine et son précepteur l'abbé Sardine ne pourraient connaître là de plus grand bonheur, n'en déplaise à son père, le jovial et quelque peu paillard Antoine.

    Mais c'est oublier que les voies qui mènent à Dieu n'appartiennent qu'à Lui et qu'il Lui arrive de les rendre parfois étonnantes.

    Un roman fantastique, drôle et... brûlant !

  • Golems

    Alain Delbe

    • Phebus
    • 27 Août 2004

    Prague, fin des années 30. Depuis des siècles, un unique membre de la communauté juive de la vieille cité détient le pouvoir de fabriquer, grâce aux formules magiques de la Kabbale, la parfaite imitation d'un être
    humain : le Golem, capable d'échapper à l'emprise ordinaire du temps. Dépositaire de ce pouvoir, le grand rabbin Fischel décide de le transmettre à Nathan Eisner, un jeune étudiant prometteur qui aura l'imprudence
    de partager son secret avec celle qu'il aime.
    Une histoire qui ne s'achèvera pas avec la trahison de l'infortuné Nathan, conduit par son imprudence à attirer l'attention de quelques érudits dévoyés au service du nazisme, puisque l'évoque un grand demi-siècle plus
    tard un narrateur de notre temps à nous, appelé à la revivre à sa drôle de façon.
    Mélancolie et ironie, ces soeurs jumelles qui gouvernèrent hier ou avant-hier l'âme du romantisme allemand, conduisent ce récit qui nous rappelle que nos légendes ou souvent quelques longueurs d'avance sur l'Histoire.

  • Sigiriya, le rocher du lion

    Alain Delbe

    Au Ve siècle après J.-C., Kassapa 1er, parricide et roi de Lanka, fit bâtir, au sommet d´un immense rocher, un palais fabuleux : Sigiriya, dont l´escalier d´accès se nichait dans le corps sculpté d´un lion colossal. De nos jours encore, on peut en visiter les ruines, classées au patrimoine mondial de l´humanité par l´UNESCO, et qui forment l´un des plus célèbres sites archéologiques de l´Asie.

    L´Histoire officielle donne à Kassapa le mauvais rôle, mais Alain Delbe, s´appuyant sur un ancien manuscrit dont un certain professeur Pereira lui a transmis des bribes peu avant sa mort, pense que la réalité fut bien différente...

    De l´Inde du Sud à Ceylan la mystérieuse, il retranscrit pour nous les aventures de Dhola, conteur et brigand indien, et comment celui-ci a été amené à recueillir, de la bouche même de Kassapa, le récit de sa vie.

    Intrigues, amours, combats, magie... Que sont les mortels dans la paume de Shiva, et que sont les mots sous la plume des hommes ?

  • Complexe de medee

    Alain Delbe

    Profanée, une voix lugubre se manifeste à elle, comme jaillie de sous ses pieds. La blague d'un mauvais plaisant ? Pas si sûr. Car, quelques jours plus tard, la voix se fait à nouveau fait entendre, en pleine rue, lui enjoignant de pousser son enfant sous une voiture. De ce jour, la vie de Catherine bascule dans l'horreur : est-elle en train de devenir folle ? Epoux, amies, prêtre, psychiatre pourront-ils aider le jeune femme à contrôler cette force maléfique qui l'envahit chaque jour davantage et ne manifeste qu'un seul et unique but : pousser au crime...

empty