Littérature générale

  • Terminus fomalhaut

    Nicolas Bouchard

    • Encrage
    • 6 Octobre 1997

    1 autre édition :

  • La ville noire

    Nicolas Bouchard

    « Un bruit.Les battements de son coeur s'accélérèrent : il y avait quelqu'un dans la boutique ! Un vagabond peut-être, ou un voleur...La nuit, chaque objet prend des dimensions et des aspects inhabituels. Incapable du moindre mouvement, il tenta pourtant de se raisonner : sa patronne était partie tôt hier au soir. Elle lui avait laissé le soin de fermer la boutique, et, dormant comme une souche, il ne l'avait pas entendue rentrer.Un rayon de lune pénétra dans la pièce, faisant tressaillir le garçon : en un instant, les perspec¬tives et l'apparence des objets changèrent du tout au tout. Enfin, soulagé, il la vit... »Dans le Limoges de 1900, la mort rôde...

  • Rien ne va plus dans la cité pirate de Nassau : Mechtilde la Rouge a rapporté un vaisseau en piteux de sa dernière campagne, et elle doit affronter la terrible confrérie des flibustiers.
    Quant à Heimir, il va être vendu aux enchères comme prise de guerre... Eïla et Falko, les deux jumeaux poursuivis par le terrible Poutre de Mimir, ont finalement été recueillis par un vaisseau ami. Sont-ils les Parfaits tant attendus, ceux qui doivent succéder à la grande déesse disparue ? Pendant ce temps, dans toutes les cités de l'Empire de poussière, Dökkalfars et Ljosalfars arment d'immenses flottes de guerre...

  • Après son face à face avec un terrifiant tueur en série dans le Limoges de l'année 1900, Augustine Lourdeix l'institutrice se voit de nouveau confrontée à l'horreur. En 1905, Limoges est le théâtre de manifestations et grèves particulièrement violentes. Entre le patronat de la porcelaine et les syndicats ouvriers, le torchon brûle. En réponse aux occupations d'usine, les industriels décident le lock-out. En état de siège - aux mains des «rouges» selon le préfet -, Limoges s'apprête à basculer dans la guerre civile. Or l'angoisse de la jeune femme grandit lorsqu'elle découvre que des notables, sans lien apparent les uns avec les autres hormis quelques séjours en Afrique, meurent de façon bien étrange.
    Augustine, malgré elle, se retrouve mêlée à cette nouvelle enquête. D'effets de surprise en coups du sort, elle brave la peur pour savoir la vérité. Et découvrir quelle est cette «ombre qui s'étend» sur sa ville.

  • L'empire de poussiere 1

    Nicolas Bouchard

    • Mnemos
    • 29 Octobre 2002

    Nul ne connaît les dimensions exactes de l'Empire de poussière.
    Tout au plus peut-on affirmer que le grand gouffre descend sur des milliers de lieues jusqu'au Niflheimr, le monde des Enfers. Aucun navigateur, même parmi les plus audacieux, n'a tenté le voyage jusqu'en bas. Un jour, Freyja, la grande déesse, disparaît. Et les cités de l'Empire entament une lente descente vers le Niflheimr. Une prophétie a jadis annoncé la naissance d'un expert en magie, un Parfait qui pourra stopper la chute des poussières.
    Mais ce sont des jumeaux qui naissent...

  • Les enfants de Dana

    Nicolas Bouchard

    • Mnemos
    • 28 Février 2008

    Sous l'emprise d'une terrible douleur, un jeune femme décide, au coeur de l'hiver, tourner le dos à son passé.
    Elle abandonne famille, ses amis, son travail, et tout ce qui rattache au monde des hommes, pour un voyage solitaire et sans retour. guidée par d'étranges rêves, ses pas mènent en bretagne, sur la piste du mystérieux village de madguired. mais cet endroit reculé existe-t-il vraiment ? personne r semble connaître madguired, si ce n'est quelques anciens qui parlent de légendes de choses perdues

  • Le jeune Dieter vient d'arriver dans l'empire de poussière.
    Recueilli à bord du Naglfar, le vaisseau de Mechtilde la Rouge et de ses pirates, il y retrouve Wilhelmine, la jeune recluse aux dons exceptionnels, et Heimir, l'adolescent de noble lignée acheté aux enchères par Mechtilde dans la cité pirate de Nassau. Bientôt, certains réalisent qu'ils ont été mystérieusement " visités " par Freyja, la grande déesse disparue, et choisis parmi les habitants de l'empire de poussière.
    Troublés, ils décident de lui venir en aide, et forment la Confrérie de Freyja... que rejoignent bientôt Eila et Falko, les deux Parfaits-jumeaux qui doivent un jour succéder à la déesse. Unissant leurs forces et leurs dons, ils seront prêts à affronter le régent Odmar, et à découvrir ce qu'il est advenu de la déesse. Dernier livre d'un grand cycle de fantasy, L'Empire de poussière est l'histoire d'un monde inédit et bigarré.
    A tout moment, on risque d'y croiser elfes, pirates, génies, déesses, et quelques redoutables créatures volantes... Passionné par l'histoire et la mythologie, Nicolas Bouchard affectionne tout particulièrement les imaginaires nordique et germanique.

  • Septembre 1797. À Paris, des meurtres d´une atrocité sans nom touchent les maîtresses d´hommes politiques influents. Frappée par des visions d´une extrême violence, la Sibylle Marie-Adélaïde Lenormand décide d´enquêter sur ces mises à mort qui ressemblent à s´y méprendre à celles décrites dans les textes de Sade...


    Septembre 1797 : Bonaparte vole de victoire en victoire en Italie. À Paris, c´est le Directoire, gouverné par Barras, le « roi des pourris ». Néanmoins, les royalistes sont en passe de prendre la majorité aux deux assemblées et, sur cinq directeurs, deux sont franchement royalistes et s´opposent à toutes les décisions de leurs collègues. D´où un grand nombre d´intrigues et de complots, que Joseph Fouché, agent spécial au service de Barras, va faire en sorte de démêler.
    Car une série de meurtres d´une barbarie absolue touche les maîtresses d´hommes politiques influents... Frappée par des visions d´une extrême sauvagerie, Marie-Adélaïde Lenormand décide d´enquêter sur ces meurtres qui lui évoquent irrésistiblement ceux décrits dans les romans d´un auteur publié sous le manteau : Donatien Alphonse François de Sade.
    Sade, justement, vit dans le dénuement, sans cesse poursuivi par ses créanciers. Contacté par une association de gens de lettres aux motifs pour le moins étranges, il reçoit pour mission d´écrire une pièce musicale dans la lignée deJustine ou les infortunes de la vertu, roman interdit à cause de son obscénité. Dénué de scrupules il va s´exécuter, mettant en marche une monstrueuse et mortelle machination...

  • L'Algérie des années 1800. Le combat d'une femme juive pour sauversa famille. Un roman historique passionnant sur fond d'émeutes, depogroms et d'enjeux politiques.Juin 1805. L'Algérie, alors sous domination turque, est frappée par une terrible famine. Nephtali Bunsnach, grand fournisseur de blé accusé d'affamer le pays en vendant tout le blé à la France, est assassiné par un soldat turc. Le pogrom est aussitôt décrété par les populations hostiles. Une cinquantaine de juifs sont assassinés et quelque trois cents familles juives s'empressent de quitter le pays.Âgée alors de dix ans, Aziza, la petite-fille de Nephtali, n'est pas épargnée par la violence qui l'entoure, mais échappe de peu à la mort grâce à l'aide de sa vieille servante. Émeutes, viols, scènes de massacre, ostracisme envers sa famille, décapitation de son frère : au fil des années, ces événements vont rendre Aziza superstitieuse et l'amener à penser qu'une malédiction pèse sur son entourage. Une malédiction, selon elle, qui pourrait bien être causée par une créance du dey d'Alger datant de la campagne d'Égypte de 1797, mais jamais payée par les Français.Pour protéger les siens, Aziza cherchera coûte que coûte à connaître la vérité sur cette obscure histoire politico-financière. Au grès de ses rencontres, souvent dangereuses, avec les représentants des autorités, elle découvrira un monde qu'elle ne soupçonnait pas?

  • Rome, 331 avant J.-C. Dans la Ville éternelle, on suffoque. Sous la chaleur écrasante, les tensions s'exacerbent, tandis que les morts mystérieuses se multiplient. Qui est coupable ? Innocent ? Les magistrats ? Les vestales ? Au coeur du tumulte, une famille romaine se déchire. La matrone, Cornelia Major, face à son mari, Aulus Cornelius, patricien orgueilleux et implacable ; leurs enfants, Paula et Titus, bien fragiles face à la dureté du monde romain ; et enfin Tarpeia, leur énigmatique esclave... «Année funeste pour l'insalubrité de l'air ou par la perversité humaine», voilà comment Tite Live décrira trois siècles plus tard cette période obscure de Rome. Une chose est sûre : la vérité plongera le peuple et le Sénat dans la plus grande des terreurs.

empty