Littérature générale

  • Qu'est-ce exactement qu'un ogre ? Connaissez-vous le langage secret des sorcières ? Savez-vous quelle minuscule population se niche dans les mousses ? Savez-vous que les canards naissent dans un arbre et que les éléphants étaient autrefois des nuages ? Quelle est la différence entre une banshee et une dame blanche ? Comment l'humour des saints provençaux créa-t-il un âne volant ? Que faire si vous croisez l'Ankou ? Comment peut-on se débarrasser d'un feu-follet ? Quel était le nom du mari de Titania ? Si vous ne savez pas répondre à ces questions, nous vous recommandons la lecture de cette petite encyclopédie des peuples et créatures surnaturels et magiques du folklore et de la mythologie mondiale. Il serait imprudent de la part des amateurs de féerie et de fantasy de s'aventurer en direction des vertes contrées de l'Autre Monde sans ce guide, qui vous détaille les particularités et les habitudes de ses nombreux habitants...

  • Humains, trop humains, les héros de notre imaginaire populaire cachent pourtant une des facettes les plus profondes de leur personnalité afin de nous apparaître spéciaux. Mais qu'en est-il des secrets de leur jouissance ?

    La vie sexuelle de Wonder Woman est-elle épanouissante ? Peut-on faire l'amour avec Superman ? Que cache vraiment Batman ? Pourquoi Groucho Marx cherche-t-il absolument à être drôle - et d'ailleurs, est-il drôle ? Pourquoi King Kong effraie-t-il autant les jeunes femmes ? Depuis le village des Schtroumpfs jusqu'à Alerte à Malibu, en passant par l'Homme invisible, Tarzan, Conan ou James Bond, une exploration de la position héroïque et d'un éros au secret.

  • Une étude du rapport entre les mthes et les super-héros de comcis, depuis Kirby jusqu'à nos jours, par un essayiste / romancier / traducteur spécialisé du domaine.

  • Esquisser un guide de Londres et de son histoire, à travers ses grandes figures de la littérature policière : telle fut notre ambition. Retracer sur un siècle le roman noir d'une métropole.

    De Sherlock Holmes à James Bond.

    Londres ! Plus grande cité d'Europe, ancienne capitale de l'Empire britannique, Londres immense et vivace, théâtre urbain de Sherlock Holmes, de Jack l'Éventreur, d'Hercule Poirot ou de James Bond.

    Londres, la ville polar par excellence : depuis Holmes jusqu'à Bond, en passant par Fu Manchu, Jeeves, Lord Peter ou Miss Marple, de l'ère victorienne aux swinging sixties, une histoire de Londres sur un siècle, tout le roman noir d'une métropole.

    Avec trois promenades originales, de Rimbaud à Lénine, dans les pas de Sherlock Holmes, et le long de la Tamise de Richmond à Chiswick.

  • Pour célébrer le centième volume de la collection de poche Hélios, un "Petit éloge de la science-fiction, de la fantasy & du fantastique" par les trois éditeurs du label, sous la forme d'une déclaration d'amour aux littératures de l'imaginaire et d'une liste de 100 raisons d'aimer nos genres.

  • Lion géant, mammouth, mégacéros, cerf élaphe, ours gris ou aurochs de la Forêt Bleue, J.-H. Rosny aîné met en scène un véritable bestiaire antédiluvien, dans ses récits des âges farouches.

    Des Origines les plus reculées aux lointains descendants de la tribu des Immohys, J.-H. Rosny aîné (1856-1940) - l'« évocateur de la préhistoire » - décrit les vies tumultueuses d'Ouareh, fils de l'Élan ; Wannaï, fille de Taouhn ; Herm, fils de l'Élaphe ; Naoh, fils du Léopard, Gaw et Nam ; Vamireh, fils de Zom ; Wanhâb fils de Djeb ; ainsi que de Naphr, fils du Loup Noir, dont le cycle d'aventures, lié à La Guerre du Feu, est longtemps resté inconnu des amateurs de récits préhistoriques.
    />
    Avec au sommaire : treize récits rares des âges farouches, un conte préhistorique écrit « à la manière de J.-H. Rosny », un hommage à « J.-H. Rosny et le Mastodonte » ; ainsi que trois articles, dans lesquels J.-H. Rosny aîné exprime sa passion pour la Préhistoire.
    Recueil dirigé par Fabrice Mundzik.

  • Quand le sanglier l'eut entraîné au bout du monde, Mazé sut proche le terme d'une poursuite qui durait depuis des semaines. Pourtant, il faillit renoncer, en trouvant auprès d'Aline une sérénité qu'il n'avait jamais connue. Ce combat n'était-il pas aussi vain, aussi injuste, que tous ceux qu'il avait menés ? Mais à l'exubérance de l'été succéda bientôt le silence de la neige. Alors, il comprit que le temps était venu de l'ultime affrontement.

  • Ceci est l'histoire d'une reine de Judée qui était plus qu'humaine, de son fi ls qui devint une légende et de leur ennemi cyclopéen dont le nom devint synonyme de colossal. Ceci est l'histoire des combats, des amours et des loyautés qui fi xèrent pour toujours les fondations de la société humaine. Des cyclopes et des sirènes, des semi-humains et des demi-dieux, des héros et de simples hommes, l'amour de David et Jonathan, la lutte contre Goliath. Thomas Burnett Swann (1928-1976), le grand écrivain américain de fantasy mythologique, tisse un roman touchant et captivant sur la base d'éléments bibliques revus à la lumière enchantée du pouvoir des mythes.
    Ce roman paraît ici pour la première fois en français.

  • Depuis le flâneur des villes jusqu'à l'explorateur de salon, de la dérive au détournement, la psychogéographie nous procure de nouvelles manières d'appréhender notre environnement, des méthodes pour transformer les rues familières de notre expérience quotidienne en quelque chose de nouveau et d'inattendu. Depuis Guy Debord et les situationnistes jusqu'à Jacques Réda, Philippe Vasset ou Will Self, en passant par Stevenson, Baudelaire, Léon-Paul Fargue ou Jacques Yonnet, nombreux sont les adeptes de la psychogéographie qui ont couché par écrit leurs errances et leurs explorations urbaines. Londres et Paris sont les territoires privilégiés de la psychogéographie, mais celle-ci peut se pratiquer tout aussi bien à New York ou à San Francisco, à Lisbonne ou à Bruxelles.
    Cet ouvrage conduit le lecteur à travers l'histoire et les processus de la psychogéographie, en offrant à la fois une explication et une définition des termes concernés, et une analyse des figures et oeuvres clefs de ce mouvement.
    « Nous allons parler des origines et du soubassement théorique du terme mais, à notre avis, bien plus intéressant qu'un débat trop souvent stérile, nous semble être l'examen de la tradition littéraire que les idées psychogéographiques ont depuis engendrées, et à laquelle elles peuvent clairement être rattachées.
    Au-delà de tout ceci, nous avons élargi l'horizon de ce volume afin d'inclure quelques autres idées, distinctes mais proches de la psychogéographie. Il sera donc question ici non seulement de la déambulation urbaine, mais aussi des figures du voyageur mental, du flâneur et du vagabond. » Merlin Coverley est un libraire et écrivain anglais, auteur de plusieurs ouvrages sur les écrits de Londres. Traduction et adaptation par André-François Ruaud.
    Avec la collaboration d'Olivier Bailly (interview de Jean-Paul Clébert et sur Bob Giraud et Jacques Yonnet), David Calvo, Guy Darol, Damien Dion (sur Jacques Tati) et Patrick Marcel (sur Fritz Leiber).
    Arguments de vente : traduction du seul et unique essai sur le sujet, complétée de plusieurs chapitres et encarts développant aussi le versant français du domaine.
    Portrait complet de la psychogéographie, du roman au documentaire, en passant par la bande dessinée, la science-fiction ou la poésie.

  • Des tranchées de la Somme aux cañons de Manhattan, en passant par les eaux périlleuses de l'Atlantique, une course poursuite haletante qui, de steamer naufragé en U-Boot clandestin, mènera le Loup solitaire à la confrontation suprême. Et, peut-être, à la rédemption... Un roman d'espionnage écrit à l'époque même de son déroulement, dans le vif de l'action.

  • Paris ! Phare de l'Europe continentale, capitale de l'élégance, Paris immense et mouvante, théâtre urbain de Fantômas, de Maigret, de Nestor Burma ou des surréalistes.

    Faire la « physionomie » de Paris, c'est écrire la biographie de la ville, brosser son portrait. La succession de ses grandes époques modernes vous invite à découvrir l'aspect de la ville à chaque période (architecture, ambiance), vous plonge dans les modes et mouvements qui la définissent, son contexte historique et social, ses grandes figures littéraires (des tourments de Lautréamont à la fantaisie de Roland Topor, en passant par les enquêtes du commissaire Bourrel). Avec des témoignages d'écrivains ou de voyageurs (textes rares, français ou traduits), ainsi qu'une série de promenades littéraires originales.

  • Ils trainent sur l'Internet, emplissent les pages de la littérature de fantasy, sont chassés dans un film norvégien, furent illustrés par John Bauer ou Tove Jansson... Créatures amusantes ou inquiétantes, ils hantent les livres pour enfants ou sont des poupées étranges, après avoir été confinés durant des siècles aux paysages de la Scandinavie.
    Depuis leur première apparition à l'ère des Vikings et dans le folklore scandinave, jusqu'à leur statut d'icône internationale, les trolls sont un phénomène fascinant. Des Moomin aux frères Grimm, en passant par les cartoons, les romans de fantasy et les médias sociaux, l'un des miroirs les plus étranges tendus à notre société.

  • Londres ! Plus grande cité d'Europe, ancienne capitale de l'Empire britannique, Londres immense et vivace, théâtre urbain de Sherlock Holmes, de Jack l'Éventreur, d'Hercule Poirot ou de James Bond.

    Faire la « physionomie » de Londres, c'est écrire la biographie de la ville, brosser son portrait. La succession de ses grandes époques modernes vous invite à découvrir l'aspect de la ville à chaque période (architecture, ambiance), vous plonge dans les modes et mouvements qui la définissent, son contexte historique et social, ses grandes figures littéraires (des personnages de Dickens à l'espion Smiley, en passant par le majordome Jeeves). Avec des témoignages d'écrivains ou de voyageurs (textes rares, français ou traduits), ainsi qu'une série de promenades littéraires originales.

  • L'été 1316 brûle de tous ses feux sur la ville de Lyon. L'Occident chrétien retient son souffle. alors qu'entre Saône et Rhône. on s'apprête à élire un nouveau pape. La nuit tombée, assassinats et rapines s'abattent sur les demeures comme sur les cloîtres. Rien ne semble pouvoir arrêter quatre tueurs mystérieux, dans une quête que nul ne comprend encore. Sont-ce les rivalités entre Dominicains et Franciscains qui ont attiré le crime sur la ville ? Ou les haines entre cardinaux gascon et italiens ? Quel rapport souterrain y a-t-il entre les reliques de frère Bonaventure, la présence du grand inquisiteur toulousain Bernard Gui, et l'héritage de la commanderie des Templiers ? Anselmus le triste nain, le chevalier Guillaume et l'officier Barthélemy Chevrier sont de retour pour une enquête au sein des sombres racines du Lyon médiéval.

  • Le mal rôde dans les ruelles de Lyon. Un religieux fait une chute suspecte, une jeune femme est retrouvée assassinée... En ce début de XIV siècle, bien peu d'hommes honnêtes veulent soulever le voile de ces morts honteuses. Philippe le Bel roi de France, et Amédée le comte de Savoie luttent tous deux d'influence pour faire basculer la ville sous leur domination. Les bourgeois de Lyon jouent de l'archevêque contre les chanoines, du royaume contre l'empire. Alors, qui se soucie du sort de ceux qui se vautrent dans le péché, et trouvent leur juste punition ? Seul le jeune Guillaume-Bâtard, Anselmus le sinistre nain, et l'officier français Barthélemy Chevrier veulent démasquer la créature qui hante et tue, impunie. Mais chacun des trois hommes a ses raisons d'agir, et la vérité n'est qu'un jouet aux mains des ambitions et des calculs politiques. À l'heure ou les passions flambent, tandis que la guerre menace, la justice broie un innocent... Mais qui s'en soucie ?

  • Oscar Wilde dans toute sa splendeur : lorsqu'en 1894 ce roman fut publiée anonymement, tout le monde se demanda qui en était l'auteur, mais personne n'eut le moindre doute quant à l'identité des protagonistes, Oscar Wilde et lord Alfred Douglas.
    Roman à clef, comédie mordante sur le "Mouvement Esthétique" et portrait au vitriol de la société des "Yellow Nineties", les années 1890 anglaises et leurs scandales, cet OEillet vert (du nom de la fleur qui servait de symbole aux gays de l'époque) constitue un précieux témoignage sur Wilde et son entourage, par l'un de ses proches.

  • Descendant britannique de l'enfant illégitime d'un souverain de Ruritanie, un petit royaume des Balkans, le riche et oisif Rudolf Rassendyll décide de se rendre dans le pays de son ancêtre afin d'assister au couronnement du nouveau roi. Il est loin de se douter qu'il met ainsi en branle la machine du destin, qui va lui faire jouer un rôle de premier plan dans les affaires de la Ruritanie !

    Chef-d'oeuvre d'Anthony Hope, Le Prisonnier de Zenda a plusieurs fois été adapté au cinéma et demeure un indépassable sommet du récit de cape et d'épée. On sait moins qu'il en existe deux autres volumes, le roman Rupert de Hentzau et le recueil Le Coeur de la princesse Osra. Le premier est une sombre suite au destin de Rudolf et de Flavia. Le second, traduit ici pour la toute première fois, est un délicieux récit sur le passé de la Ruritanie. Alliant suspense, humour et romantisme, le tout constitue une lecture jubilatoire et mémorable, un véritable classique.

    Réunis pour la première fois en un seul volume, ces trois textes sont traduits ou révisés pour présenter des versions enfin intégrales et fidèles du cycle d'Anthony Hope. Cette édition s'accompagne d'une sélection d'illustrations tirées d'éditions anciennes.

    Grand écrivain populaire victorien, Sir Anthony Hope Hawkins (1863-1933), plus connu sous le nom de plume d'Anthony Hope, a forgé l'un des plus beaux mythes du « cape et d'épée » : le destin de Rudolf Rassendyll et celui d'un petit royaume méconnu d'Europe centrale, la Ruritanie, source d'inspiration de toutes les principautés de la littérature populaire depuis lors.

  • Tout commence un jour d'avril, par un crime atroce commis sur les grille de l'Obélisque. Terreur, scandale, la Sûreté semble piétiner... L'affaire est-elle terminée et le dossier sera-t-il classé ? On eût été bien surpris - et surtout épouvanté - si on avait pu prévoir les effroyables événements que devait entraîner à sa suite le crime de l'Obélisque...

    Un seul mot : le Vriliogire. Un appareil d'aviation, un plus lourd que l'air, n'empruntant rien à l'air lui-même comme moyen de sustentation ; agissant d'après sa propre force, sans aucun secours extérieur, ne tenant compte ni du vent ni de la tempête... mais allant devant lui, à la façon du boulet de canon qui sort de la pièce, avec cette supériorité que la force propulsive est en lui - une énergie inépuisable.

    Un engin extraordinaire... instrument d'un crime ?

  • Los Angeles, aujourd'hui. Pris dans les filets d'une secte nihiliste, un jeune journaliste exhumera malgré lui les derniers secrets d'une ville inhumaine où s'achève la réalité, où commencent les terreurs d'un imaginaire devenu concret. Qu'est venu faire Osamu Tezuka en Californie, au début des années 1950 ? Qui sont les mystérieux dramaturges qui prétendent réveiller Godzilla ? Que dissimulait Walt Disney dans les souterrains de son studio de Burbank ? Los Angeles a-t-elle réellement été colonisée pendant la guerre par un envahisseur invisible ? Ces particules blanches qui noient le ciel sont-elles le fruit d'une nanotechnologie venue du Japon ou les pixels d'une neige signalant la fin du monde ? À quoi serviraient des réponses ?

  • Sherlock Holmes est une des plus grandes figures de la culture populaire et son seul nom est synonyme de mystère policier, de brouillard londonien et de crimes énigmatiques. De sa résidence de Baker Street à la gare de Paddington, des landes de Dartmoor aux montagnes suisses, de l'East End à Hyde Park, par les clubs et par les rues... Sherlock Holmes et son époque, retrouvés et commentés dans tous leurs lieux. Une géographie du grand détective, en photos rares, gravures, plans et documents inédits.

  • L'Angleterre voit se lever le XIXe siècle.
    Son empire colonial s'étend au gré des batailles du bout du monde, des conflits où s'affrontent sans merci toutes les puissances européennes. Sur le sol de la mère patrie, l'heure est à la Régence. Les bonnes manières sont érigées au rang de philosophie de vie, la composition des classes sociales se métamorphose lentement, l'architecture et la mode engendrent les prémices du visage contemporain de l'Angleterre.
    Abondamment illustré par des documents d'époque, ce livre de référence présente la vie de Jane Austen et de sa famille, mais aussi la biographie croisée des principaux protagonistes de son oeuvre - Elizabeth Bennet, Fitzwilliam Darcy, Anne Elliot, les soeurs Dashwood, la famille Bertram ou Emma Woodhouse : comme s'ils avaient existé, plus vrais que nature, ils sont les exemples de cette Régence virevoltante et mondaine dont Jane Austen livra des portraits à la fois caustiques et délicats.
    Avec une chronologie détaillée des politiques anglaise et française de la fin du XVIIIe jusqu'au milieu du XIXe siècle, des articles sur les classes sociales et l'étiquette, la Saison londonienne ou les villes à la mode, ainsi qu'un hommage de John Kessel aux univers de Jane Austen et de Frankenstein (prix Nebula 2009).

  • Ne l'avez-vous jamais croisé au coin de la Folie-Régnault, ce héros des temps mercantiles, ce chantre du café turc, défenseur du couscous et promeneur du Père-Lachaise devant l'éternel ? Sa silhouette anonyme dissimule le plus grand aimant à embrouilles que Belleville ait porté : Benjamin Malaussène, bouc émissaire professionnel, frère de famille à la ville, est devenu l'ambassadeur national de la guigne, à Paris comme en Province. Heureusement que veille sa tribu de demi-frères et soeurs, de Thérèse la cartomancienne mystique à Clara ou Jérémy, en passant par le Petit, aux yeux cerclés de rose ; sans oublier les amis et amants : Julie Corrençon et ses reportages sexuels de terrain, Théo et son abonnement au bois de Boulogne, et bien sûr Julius, le plus fin limier des chiens épileptiques.

  • une silhouette massive, presque éléphantesque, la pipe souvent à la bouche, un don pour s'installer dans une enquête comme dans ses pantoufles, une volonté constante de découvrir la vérité des êtres plus encore que celle des évènements criminels auxquels il est confronté, une vocation de " raccomodeur de destinées ", qu'il parvient parfois à exercer, tels sont les signes distinctifs du commissaire jules maigret, qui, dès sa première apparition en 1932, a littéralement révolutionné le monde policier.
    un beau livre de référence, abondamment illustré : biographie détaillée du personnage comme s'il avait existé, études sur l'évolution et la méthode du fameux commissaire parisien, sur les particularités de son univers, sur ses antécédents et sur ses nombreux rivaux (les autres flics célèbres - dont l'inspecteur morse et john rebus), et une télé-filmographie internationale complète. plus cinq nouvelles en hommage à l'oeuvre de georges simenon, mettant en scène maigret dans de nouvelles enquêtes - par matthew baugh, r.
    j. courtine, terrance dicks, daniel prasson et andré-françois ruaud.

empty