Valérie Larroche

  • Les phénomènes où l'on peut observer la reproductibilité d'activités techniques distribuées, qu'elles soient opérationnelles ou discursives, sont propices à l'usage du concept de dispositif.

    Cet ouvrage analyse ce concept selon des perspectives sociologiques, éducatives, philosophiques, technologiques, juridiques et économiques. Il en examine tour à tour les dimensions techniques, organisationnelles et discursives. L'hybridité, l'efficience, les rôles, les normes, les résistances et les flux liés à des jeux de pouvoir et de visibilité en enrichissent sa compréhension.

    Trois mobilisations actuelles du dispositif en sciences de l'information et de la communication sont aussi présentées, d'une part pour illustrer la portée heuristique des questionnements intégrant le dispositif, et d'autre part pour démontrer son aspect fédérateur dans ce champ disciplinaire. La première questionne la complexité des productions de contenus médiatiques, la deuxième interroge les traces d'activités à l'aide du concept de dispositif d'information secondaire. L'usage du dispositif dans des contextes de participation numérique est également traité en fin d'ouvrage.

  • "Aujourd hui, nous sommes face à une quête de reconnaissance généralisée. Chaque individu, chaque collectif souhaite voir reconnaître ce qu il est, ce qu il fait. Objets de luttes, ce désir d estime sociale intègre des éléments du passé et de l avenir. Comment analyser ces demandes de reconnaissance sans être prisonnier d une vision à court terme, d un présentéisme? L originalité de cet ouvrage est de proposer une approche info-communicationnelle des relations entre reconnaissance et temporalités."

empty