Robert Holdstock

  • Dans un coin perdu du Herefordshire s'étend le bois de Ryhope, vestige d'une ancienne forêt remontant à la dernière glaciation ; un bois tellement dense qu'il paraît impossible d'y pénétrer au-delà d'une certaine limite.
    George Huxley, qui s'est établi avec sa famille à l'orée de Ryhope, est pour d'obscures raisons obsédé par ce bois, par l'idée d'explorer ses profondeurs ; une obsession qui le conduit à négliger sa femme et ses enfants.
    Après sa mort, en 1946, ses deux fils se retrouvent à Ryhope où, grâce aux carnets qu'il a laissés, l'étrange vérité sur la forêt leur est peu à peu révélée : dans ce coin de l'ancienne Angleterre, il semble que l'inconscient collectif humain soit capable de donner vie aux peuplades des mythes et des légendes. Et qu'au détour d'un sentier, ou bien derrière un arbre, se dissimulent Guiwenneth, la belle princesse celte, Jason et ses argonautes, le roi Arthur Pendragon et bien d'autres héros encore...

  • Moitié humaine par son père, moitié imago par sa mère, Yssobel a entrepris un dangereux voyage vers Avilion, le coeur du bois des Ryhope, afin d'y retrouver un roi du passé grièvement blessé : Peredur. Mais en chemin elle s'est perdue. Jack, son frère, est persuadé que son grand-père paternel, George Huxley, peut l'aider à retrouver Yssobel. Il décide de quitter la forêt des mythagos et de rejoindre pour la première fois de sa vie l'autre monde, cette Angleterre moderne dans laquelle se trouve la demeure familiale d'Oak Lodge. Confrontés aux difficultés de leur quête respective, Yssobel et Jack vont découvrir à quel point il est douloureux d'être écartelé entre deux réalités, celle du Sang et celle de la Sève.
    />
    Avilion est le dernier roman de Robert Holdstock, son ultime incursion dans la forêt des mythagos. Une odyssée sensuelle, cruelle et pleine de dangers, dont les moindres ne sont pas ceux de la psyché.

  • Le corps d'Alex Bradley est retrouvé sans vie à l'orée de la forêt de Ryhope. Disparu quelques mois plus tôt, le jeune garçon avait jadis reçu les confidences de James Keeton, dont la fille Tallis avait disparu dans sa quête de Lavondyss, le centre mythique de Ryhope.
    Mais Alex est-il bien mort ? Parce qu'il refuse l'évidence, son père va à son tour pénétrer le bois mystérieux ; un périple qui le conduira au coeur des rêves - et des cauchemars - de l'humanité...
    Retour dans la forêt de Ryhope, ce mystérieux labyrinthe végétal de la vieille Angleterre capable de donner corps aux créations de l'inconscient collectif, aux héros et peuplades des mythes et légendes, à ce que le professeur Huxley, un des derniers explorateurs de la forêt, appelait les mythagos...

  • George Huxley avait passé presque toute son existence à étudier l'antique et mystérieuse forêt de Ryhope, avant de s'y perdre à jamais, envoûté par le chant des mythagos. Puis son fils Steven, aidé de l'aviateur Harry Keeton, avait tenté à son tour de percer les secrets de ce bois fabuleux, qui lui avait volé son père puis Christian, son frère aîné.
    Telle est la légende de La forêt des mythagos.
    Mais qu'en fut-il du destin de Christian, lui qui avait pénétré Ryhope pour retrouver sa Guiwenneth, le mythago d'une antique chasseresse celtique ? Que découvrit-il au coeur de ces lieux fantastiques et dangereux, où chacun doit faire face à ses propres rêves - et ses propres démons ?
    Ultimes plongées au coeur du bois de Ryhope, La porte d'ivoire et La femme des neiges bouclent la boucle, forgent un nouveau mythe et referment - provisoirement ? - l'immense cycle de La forêt des mythagos.

  • Des années se sont écoulées depuis la quête qui a mené les frères Huxley au plus profond de la forêt de Ryhope, ce vestige d'un lointain passé hanté par des créatures issues de l'inconscient collectif. Une quête qui laissait inexplorée une partie essentielle de ce territoire : le coeur de la forêt, le royaume ultime, la source de tous les mythes - Lavondyss.
    Tallis, une adolescente dont le demi-frère, Harry Keeton, a disparu quand elle était petite fille, va entreprendre à son tour le voyage, persuadée que Harry est toujours vivant, prisonnier du bois de Ryhope. Mais pour en franchir le seuil, toute une initiation est nécessaire. Et avant d'être en mesure de répondre à l'appel de Lavondyss, Tallis devra accomplir les rituels par lesquels la forêt s'offre et se protège à la fois, fait signe et se refuse...

  • Alors qu'ils explorent l'étroite plaine côtière de la mer Palubérienne, Léna Tanoway, Léo Faulcon et Kris Dojaan découvrent une épave extraterrestre très ancienne, véhicule blindé déposé là par le souffle du temps. En effet, sur le monde de VanderZande le vent peut déplacer temporellement les hommes et les objets, et il convient de s'en méfier comme s'il apportait la mort. Ce phénomène bien connu des pionniers est certes étrange, mais Léna et son équipe ne vont pas tarder à découvrir qu'il y a plus étrange encore sur cette planète résolument autre... Dans Le souffle du temps, rare incursion de l'auteur dans la science-fiction, on retrouve sa plume brillante, au service d'un ouvrage profondément humain qui n'est pas sans rappeler deux des grands classiques du genre : Solaris de Stanislas Lem et Le monde inverti de Christopher Priest.

  • Retrouvez l'intérgale de la saga mythique de Robert Holdstock, réunissant Celtika - Grand Prix de l'Imaginaire 2004 - Le Graal de fer et Les Royaumes brisés.

    Des siècles avant sa rencontre avec Arthur, Merlin voyage à travers le monde, immortel et éternellement jeune, à la recherche du savoir. Il se lie d'amitié avec le héros grec Jason et l'accompagne dans sa quête de la Toison d'or. Une décision qui lui coûtera cher...
    Quelques centaines d'années plus tard, Merlin entend parler d'un navire perdu dans un lac gelé du Nord et d'où jaillit une longue plainte. Il découvre qu'il s'agit de l'Argo, le vaisseau de Jason, où gît l'âme du héros pleurant ses fils volés par l'enchanteresse Médée, éprise de Merlin dans sa prime jeunesse. Merlin s'engage alors dans une autre quête : retrouver les fils de Jason, projetés dans le futur par leur mère, Médée.

    En mélangeant avec bonheur les mythologies grecques et celtes au récit épique de Merlin et sa quête à travers le temps, Robert Holdstock touche, au-delà des limites de la Fantasy, aux grands mythes universels.

  • Il existe, dans un coin reculé du Herefordshire, une forêt qui n'apparaît sur aucune carte.
    Bien qu'il s'agisse d'un tout petit bois, on peut progresser de journées entières vers son coeur. Cette forêt, qui date de la dernière glaciation, est bouillonnante de magie, peuplée de créature mythologiques, comme Guiwenneth la belle princesse celte, mais aussi Jason et ses argonautes, le roi Arthur Pendragon et bien d'autres. Quelqu'un doit explorer la forêt, s'enfoncer jusqu'en son coeur, Lavondyss...
    Et c'est à cette aventure démesurée que nous invite Robert Holdstock. La Forêt des Mythagos fait d'ores et déjà partie des oeuvres incontournables de la fantasy, une création originale, souvent brutale, située quelque part entre Le Seigneur des anneaux de J.R.R.Tolkien et Gormenghast de Mervyn Peake.

  • Merlin est de retour à Alba - l'Angleterre -, où il est accueilli par de nouvelles menaces. La forteresse de Taurovinda a été prise par les troupes du Pays Fantôme. Urtha, Haut roi des Cornovides, est bien décidé à reconquérir sa place forte. La guerre contre le Pays Fantôme semble inévitable. Merlin est hanté par la certitude que Jason, s'il a survécu à sa blessure, reviendra à Alba pour y chercher son second fils, Kinos, caché par Médée. Mais qui peut dire quel rôle jouera Médée dans ces différentes quêtes qui, toutes, impliquent Merlin, son amour de jeunesse ? Robert Holdstock, dans ce deuxième volet du Codex de Merlin, mêle avec bonheur mythologies grecque et celte autour d'un personnage immortel et universel.

  • Nécromancien

    Robert Holdstock

    À Higham, petite ville d'Angleterre, une très ancienne église a été partiellement détruite par une explosion mystérieuse quelques années auparavant. Depuis, l'église a été abandonnée, mais à l'intérieur un autel sculpté dans une pierre étrange est demeuré totalement intact. Une femme, June Hunter, est persuadée que la pierre emprisonne l'âme de son fi ls Adrian. pourtant toujours en vie. Un seul homme accepte de la croire : Lee Kline, un archéologue américain fasciné par le mystère de l'autel. Nécromancien est un récit très intéressant, bien écrit, et, surtout, baignant dans une atmosphère sinistre et inquiétante. Robert Holdstock a su mêler les légendes celtiques, l'horreur et une intrigue bien élaborée dans le même roman, en faisant un livre palpitant !

  • Des années se sont écoulées depuis la quête qui a mené les frères Huxley dans " la forêt des mythimages ", ce vestige d'un lointain passé hanté par des créatures issues de l'inconscient collectif.
    Une quête qui laissait inexplorée une partie essentielle de ce territoire : le coeur de la forêt, le royaume ultime, la source de tous les mythes - Lavondyss. Tallis, une adolescente dont le demi-frère, Harry Keeton, figure épisodique de l'aventure des Huxley, a disparu quand elle était petite fille, va entreprendre à son tour le voyage, persuadée que Harry est encore vivant, prisonnier du bois de Ryhope.
    Mais pour en franchir le seuil, toute une initiation est nécessaire. Avant d'être en mesure de répondre à l'appel e Lavondyss, Tallis devra accomplir tous les rituels par lesquels la forêt s'offre et se protège à la fois, fait signe et se refuse...

  • Dans la grande tradition des littératures de l'imaginaire, « Folio SF », laboratoire des possibles, propose des textes de science-fiction, de fantasy et de fantastique. Douglas Adams, Isaac Asimov, Serge Brussolo, Orson Scott Card, David Gemmell, Robert Heinlein, M. John Harrisson, Robert Holdstock, Lovecraft, Christopher Priest, Norman Spinrad, Bruce Sterling, Jack Vance, Stefan Wul, Roger Zelazny y sont parmi les auteurs les plus représentés. La mythique collection « Présence du futur » (600 titres depuis 1954), cèdant son fonds et laissant place en 2000 à « Folio SF », a largement contribué à la constitution de son catalogue (récemment le Guide du voyageur galactique, H2G2, de Douglas Adams) ; la collection d'inédits « Lunes d'encre », chez Denoël, également (récemment avec Michael Moorcock, par exemple, publié dans les deux collections).
    Mais « Folio SF » a également publié plus de quinze inédits (Le Travail du furet de Jean-Pierre Andrevon, La Voie du sabre de Thomas Day, La Fontaine pétrifiante de Christopher Priest ; traduction inédite de Psychohistoire en péril de Donald Kingsbury, l'un des auteurs de hard science les plus ambitieux du genre ; premières traductions françaises de Franck M. Robinson, avec Le Pouvoir, ou de L'Appel de Mordant de Stephen R. Donaldson), des éditions révisées et augmentées (Jardin virtuel de Sylvie Denis.) et des textes d'éditeurs tiers, comme l'Atalante, les Editions du Bélial' (Thierry Di Rollo, Pour Anderson), Mnemos, Rivages, A.M. Metailié... A noter également, la publication d'un essai inédit sur les Transfictions, dû à Francis Berthelot : Bibliothèque de l'Entre-Mondes.
    La SF dans « Folio » ? Façon d'affirmer que le « genre » n'est ni marginal ni mineur.

  • Il existe, dans un coin reculé du Herefordshire, une forêt qui n'apparaît sur aucune carte.
    Bien qu'il s'agisse d'un tout petit bois, on peut progresser des journées entières vers son coeur. Cette forêt, qui date de la dernière glaciation, est bouillonnante de magie, peuplée de créatures mythologiques, comme Guiwenneth la belle princesse celte, mais aussi Jason et ses argonautes, le roi Arthur Pendragon et bien d'autres. Quelqu'un doit explorer la forêt, s'enfoncer jusqu'en son coeur, Lavondyss...
    Et c'est à cette aventure démesurée que nous invite Robert Holdstock. La Forêt des Mythagos fait d'ores et déjà partie des oeuvres incontournables de la fantasy, une création originale, souvent brutale, située quelque part entre Le Seigneur des anneaux de J.R.R.Tolkien et Gormenghast de Mervyn Peake. Au sommaire : La Forêt des Mythagos, Lavondyss, " La Femme des neiges ".

  • Dans ce troisième et dernier volet du codex merlin, la colline sur laquelle est bâtie taurovinda, la forteresse d'urtha (haut roi des cornovides), prend vie : le royaume de l'autre monde, celui de l'ombre des héros, veut annexer les terres du roi.
    Mais cette fois, les morts sont mus par une force plus sombre et plus ancienne que le plus vieux de ces fantômes. qui les réveille ainsi ? merlin, qui séjourne dans la forteresse, doit répondre à cette question s'il veut sauver ce monde de l'anéantissement. le vaisseau de jason, argo, est de retour, attiré là par la culpabilité attachée à son passé et un terrible secret dont seul merlin aura la révélation.
    Argo et jason détiennent la clé du mystère.

  • Parti à la recherche de son fils Alex, probablement encore en vie au coeur de la forêt de Ryhope et de ses " mythimages ", Richard Bradley a échoué dans sa première tentative d'approche.
    Car Alex, pour se protéger physiquement et recouvrer sa santé mentale, a dressé autour de lui un terrible réseau de défenses. Aidé par les membres de l'avant-poste scientifique installé au croisement de deux niveaux spacio-temporels, Richard reprend donc sa quête. Mais saura-t-il déjouer les traquenards que lui tend la forêt-miroir ? Se tirer de la rencontre de personnages aussi improbables que Jason, une prophétesse babylonienne, des arbres qui bougent et qui pensent ? Et triompher de la version pervertie de " Gauvain et le Chevalier vert ", un conte breton cher à Alex ?

  • Celtika

    Robert Holdstock

    Des siècles avant sa rencontre avec Arthur, Merlin voyage à travers le monde, immortel et éternellement jeune, à la recherche du savoir. Il se lie d'amitié avec le héros grec Jason et l'accompagne dans sa quête de la Toison d'or. Une décision qui lui coûtera cher...
    Quelques centaines d'années plus tard, Merlin entend parler d'un navire perdu dans un lac gelé du Nord et d'où jaillit une longue plainte. Il découvre qu'il s'agit de l'Argo, le vaisseau de Jason, où gît l'âme du héros pleurant ses fils volés par l'enchanteresse Médée. Merlin s'engage alors dans une autre quête : retrouver les fils de Jason. C'est ainsi qu'il aborde pour la première fois l'île qui deviendra l'Angleterre.
    Un roman mêlant la mythologie grecque et l'univers médiéval fantastique, où le célèbre Merlin traverse les siècles et les légendes.
    Robert Holdstock est l'une des plus belles plumes britanniques de la fantasy historique. Celtika, premier volet du Codex de Merlin, a obtenu le Grand Prix de l'Imaginaire 2004.

  • La foret d'emeraude

    Robert Holdstock

    • Mnemos
    • 29 Octobre 2003

    Tommy, le fils âgé de sept ans d'un ingénieur américain, est enlevé par les indiens non loin du barrage que construit son père en Amérique du sud. Dix années passent et Bill Markam tente toujours de retrouver son fils, tout en poursuivant la construction du barrage qui menace de bouleverser l'équilibre de la forêt et de ses habitants. Il part en expédition et s'enfonce dans l'enfer verdoyant de l'Amazonie, à la recherche de la tribu des Invisibles. Alors que tout semble perdu, il retrouve son fils transformé. C'est le choc de deux mondes.

empty