Ole Könnecke

  • Desperado

    Ole Könnecke

    En arrivant un peu en retard, ce matin, à cheval sur son fidèle Desperado, Roy découvre son école saccagée. Les deux amis suivent les traces et découvrent l'horrible vérité : la maîtresse a été kidnappée par des bandits. Leur chef veut l'épouser de force ! Desperado a une idée géniale pour la délivrer. Quant à Roy, il va se révéler le plus courageux de tous les écoliers du Far West, et aussi le plus modeste.

  • Aujourd'hui, quel bonheur : nous allons au cirque ! Tout nous plaît et nous émerveille. La fanfare, le directeur dans son bel habit, les acrobaties, les exploits de l'homme le plus fort du monde, les chevaux dressés, le lion dompté, le canard-canon, les clowns : tout est réussi ! Nous sommes bon public. À chaque numéro, nous tapons dans nos mains, et nous crions : « Bravo ! » Mais soudain, c'est la panique. Il y a le feu au cirque ! À nous de jouer. Jetons de l'eau sur le foyer. « BRAVO ! » Oh merci, tout le monde nous applaudit !

    Ajouter au panier
    En stock
  • C'est l'histoire de deux amis inséparables. Lester est populaire, curieux et très bavard. Bob, lui, ne dit jamais un mot de trop. Il est calme et discret. Le rideau s'ouvre sur Lester et Bob ! Entre 7 & 10 ans.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Burt s'est préparé. Il a tout vérifié. Encore et encore. Il a hésité. Il a pris des forces, mangé une banane. Et puis encore attendu un peu. Alors... tous ses amis se sont mis à crier : « BURT ! » parce qu'ils y croyaient. Et c'est là et seulement là que Burt s'est senti fin prêt. Et il l'a fait.

  • Attirer l'attention des filles, ce n'est pas du gâteau. Anton est prêt à tout. Il a des accessoires, des idées et de grands projets. Mais les filles ne le regardent pas. Les filles ne le regardent jamais. Anton a du courage, Anton est persévérant, il prend des risques, fait tout comme un grand, veut croire à l'impossible jusqu'à... LA CATASTROPHE! Mais cette fois, c'est gagné, les filles n'ont d'yeux que pour lui!

    Ajouter au panier
    En stock
  • C'est l'automne ! Avec son beau chapeau et son beau râteau de jardinier, Anton a rassemblé un énorme tas de feuilles mortes. Elles sont toutes là ! Ah non. Il en manquait une.
    Vite ! Elle s'échappe, elle s'envole, elle décolle.
    Pour l'attraper, Anton appelle à l'aide ses amis Lukas, Greta et Nina.
    Ils ne seront pas trop de quatre.
    Cette feuille est très désobéissante! On dirait qu'elle se moque d'eux.
    Ouf, ça y est. la feuille est ramassée.
    Mais au fait, qui l'a trouvée?

  • Du désert à la banquise, il n'existe pas un seul recoin de notre planète qui ne soit habité par les animaux. Pas besoin d'aller au zoo pour les voir, ils sont tous là ! Il y en a des célèbres comme le lion, des méconnus comme l'ouakari. D'énormes comme la baleine bleue, de minuscules comme le colibri. Survolez les continents et les océans, partez à la découverte de leurs habitants... Admirez la variété des paysages et la beauté de la faune du monde entier !

  • Lester et Bob, les amis inséparables, sont de retour. Lester le canard est toujours aussi sûr de lui, Bob l'ours toujours aussi calme. Mesdames et messieurs, revoici Lester et Bob ! 6/8ans

  • Le sport, c'est merveilleux !
    Football, tennis, équitation, rugby, danse, cyclisme...
    Il existe beaucoup de sports, et ils sont tous merveilleux.
    Grâce à ce livre, le sport n'aura plus aucun secret pour vous !
    Vous apprendrez tout sur les règles de base (merveilleuses), les tenues adéquates (merveilleuses) et les qualités requises (merveilleuses).
    Que vous soyez amateur ou professionnel, seul ou en équipe, dans un gymnase ou à l'extérieur, n'oubliez pas :
    L'important, c'est de participer.

  • Dans un imagier, il y a des objets de la vie quotidienne, des ustensiles, des vêtements, des fleurs, des animaux, des aliments. Dans un grand imagier, il y a en plus des meubles, des détails, des actions, des saisons, des paysages, des instruments de musique, et même des mots très difficiles à prononcer, comme « excavatrice » ou « glockenspiel », parce que, si on n'apprend pas à le faire à trois ans, ce sera encore plus dur après.
    Dans cet imagier-là, il y a en prime le style clair, net et coloré du père de nos héros chéris, Anton et Lola.

  • Anton a un chapeau de magicien. Un vrai. Il va donc pouvoir faire de la magie. Faire disparaître quelque chose. Un arbre, par exemple. Anton se concentre et ferme les yeux. Quand il les rouvre, étrangement, l'arbre est toujours là. Aurait-il vu un peu grand ? Un oiseau, pour commencer, cela serait peut-être plus raisonnable. Anton se concentre à nouveau. Quand il rouvre les yeux, l'oiseau a disparu. Ça y est, Anton est magicien. Il s'empresse de le dire à Lukas, qui a le culot de ne pas le croire. Tant pis pour Lukas, c'est vraiment dommage pour lui, mais Anton va devoir le faire disparaître. Après le délicieux, et très remarqué, "Anton et les filles", les lecteurs seront heureux de retrouver le plus keatonien des héros de livres pour enfants.

  • Arrive Lukas. « Qu'est-ce que tu fais comme ça?» «Tu vois bien que je suis mort», dit Anton. «Vraiment mort?» «Absolument!» «Super!» dit Lukas. «Ne bouge surtout pas, je reviens tout de suite.»

  • Anton et Lukas sont amis, c'est sûr. La preuve : ils rivalisent, se mesurent, se comparent et entrent en compétition pour un oui, pour un non. Qui soulèvera la plus grosse pierre ? Qui mangera le plus gros gâteau ? Qui fera le plus de bruit avec son instrument de musique ? Un vrai concours de force ! Ce n'est pas difficile de commencer à se disputer, à coups de surenchère et de joutes verbales et physiques. C'est plus dur de finir. Pour cela, il faut un ennemi commun. Tiens, justement, voilà un petit chien qui pousse un cri effroyable.

  • Lola passe ses vacances avec grand-mère et grand-père.
    Comme d'habitude, lola et grand-père jouent aux dames. comme d'habitude, grand-père, grand joueur de dames, est certain de gagner. seulement, cette fois, lola gagne et grand-père se fâche. il s'enfuit vers la mer. il disparaît dans la nuit. quelques minutes plus tard, une voix appelle au secours. la voix de grand-père ? lola et grand-mère courent jusqu'à la falaise. la grande voile rouge d'un navire scintille sous la lune.
    Grand-mère semble penser que le mystérieux bateau a emmené grand-père. commence alors, des vacances pas comme les autres... un livre pour les enfants qui aiment déjà lire tout seuls.

  • Quand on a un but précis, dans la vie, il nous faut de la volonté pour y arriver. Mais pas seulement. Quand on a des doutes, des appréhensions, des peurs, et qu'on meurt d'envie de renoncer, nous avons besoin d'être rassurés pour y aller quand même. Mais pas seulement. Qu'est-ce qui nous est indispensable alors ? Qu'est-ce qui nous manque ? Une part de chance. Et pour l'obtenir, quoi de mieux qu'une bande d'amis pour nous crier, nous chanter et nous souhaiter 'Bonne chance ! ' sur tous les tons ?

  • Un soir, Fred découvre sous les combles une caisse pleine de vieux livres. Comme il est trop tôt pour dormir, et comme il n'a pas encore d'opinion sur la lecture, il ouvre les livres un à un. Aussitôt surgissent de dangereux animaux, des bandits, des enfants, des chiens, des baleines et toutes sortes de créatures que Fred n'aime pas toujours. Heureusement Fred sait ce qu'il veut. et il veut aller où il veut quand il veut.

  • Anton se promène tranquillement en forêt lorsqu'un cadeau s'échappe du traîneau du Père Noël...
    Vite, vite, il faut retrouver le Père Noël et lui rapporter le petit paquet. Un enfant risque de ne pas avoir de cadeau le matin de Noël !
    Ainsi commence la course folle d'Anton à travers les bois enneigés, traversant les rivières, les vallons, les forêts sombres peuplées d'animaux sauvages...
    Chose étrange, pourtant, au fur et à mesure de sa course, Anton semble se rapprocher de chez lui. Se pourrait-il que ce cadeau soit pour lui, après tout ?

  • Le grand méchant bill méritait bien son nom.
    Parce qu'il était vraiment grand, vraiment méchant, et qu'il adorait embêter les gens. surtout les enfants. tout le monde avait peur du grand méchant bill car tout le monde pensait que le grand méchant bill n'avait peur de rien, ni de personne. mais un jour, les enfants découvrirent que c'était faux.

  • Dulcinee Nouv.

  • La veille de Noël, Elvis, un garagiste aux allures de rockeur, se retrouve nez à nez avec un vieil homme en manteau rouge. Celui-ci vient d'avoir un accident de traîneau alors qu'il doit immédiatement aller au travail. Elvis, lui, n'a pas vraiment l'intention de travailler aujourd'hui. Sans s'attarder sur le look étrange du vieux bonhomme, il rechigne, bougonne, mais tente de réparer le véhicule...
    Sans succès. Finissent par débarquer Ernest, de la casse auto, avec la mauvaise pièce de rechange, Herbert, le voisin paysan et sa charrette de foin pour les rennes affamés, le grand-père qui a un vieux traîneau dans sa remise à bois...
    Une histoire loufoque, aux protagonistes aussi déjantés qu'attachants, où l'on ne connaîtra jamais le nom de cet étrange barbu au manteau rouge.

  • Qui a peur des fantômes ? personne, puisque ça n'existe pas.
    C'est du moins ce que prétendent le grand-père de lola et son ami, le capitaine trimaran. mais lorsque, à minuit, on frappe à la porte et qu'il n'y a personne dehors, ils disparaissent tous les deux derrière le canapé et se font tout petits.
    Lola doit donc prendre les choses en main : elle fabrique le piège à fantôme le plus astucieux qui soit. ensuite, il n'y a plus qu'à attendre minuit.
    Un livre pour les enfants qui aiment déjà lire tout seuls.

  • Un viaggio in mongolfiera intorno al mondo fra mare, deserto, savana e foresta tropicale per incontrare animali noti come il leone o sconosciuti come l'uacari, piccolissimi come il colibrì, enormi come la balenottera azzurra. Per immergersi negli oceani e andare alla scoperta dei loro abitanti. Per osservare case mai viste: palafitte, pagode, capanne, grattacieli. Per scoprire la varietà dei paesaggi, la bellezza della natura, l'incanto del mondo intero!

empty