Duval Maelig

  • Du fond de mon urne

    Maëlig Duval

    • Gephyre
    • 20 Juin 2020

    "(Salle des urnes, partie technique du crématorium, sur une étagère.) Les défunts s'éveillent à la mort. Ils sont plus de cent, ils sont en cendres, ils sont à la merci des vivants et ils le savent. Nouvelle arrivée, Romy mêle ses pensées aux leurs, désespère de se disputer une énième fois avec sa mère, scrute les vivants.
    Et rêve d'enfin rejoindre l'océan.
    Que va-t-elle faire pour qu'on la disperse à la mer, comme elle l'avait demandé?? Attendre que sa famille se décide à suivre ses dernières volontés, ou prendre sa mort en main??"

  • Les dieux ont disparu, entraînant le décès des humains qui leur étaient le plus liés, la guerre civile et l'apparition d'une nouvelle mort. Dans cette société en reconstruction sous la férule d'un gouvernement totalitaire, Albert, fonctionnaire, établit des rapports sur les lieux à restructurer. Parfois, il se souvient des dieux, mais hésite à en parler, même à sa maîtresse, sous peine d'être soupçonné de sédition. Jusqu'au jour où il rencontre Eva qui raconte les légendes proscrites à son fils. Lequel est persuadé d'être destiné à sauver les dieux. Un enfant, si différent soit-il, aurait-il le pouvoir de changer le monde??

  • Le goût des cendres

    Maelig Duval

    • Riez
    • 2 Avril 2014

    « Une jeune fille de province ambitieuse traverse guerre, révolution et épidémie avec toujours le même but : revenir vers sa famille auréolée de gloire.
    Alors que les combats font rage aux frontières du royaume, elle s'introduit auprès des puissants d'une grande ville concurrente de la capitale et participe à un complot contre le roi.
    D'amis en ennemis, d'espoirs en désillusions, elle se lancera par amour au coeur d'une insurrection, affrontera les préjugés pour sauver sa vie, connaîtra la traîtrise et l'amitié, sans jamais oublier son objectif : rentrer au pays et y être adulée.
    Un royaume désenchanté qui n'est pas sans rappeler la Renaissance italienne et la Révolution française.
    Une ville qui tente de sauvegarder sa grandeur en s'enivrant de théâtre et d'opéra.»

  • Scrops !

    Maëlig Duval

    • Gephyre
    • 3 Avril 2019

    Aux tréfonds de la galaxie, sur l'artificielle Physis, quelques milliers d'humains vivent selon les sages préceptes du Grand Puckman, fondateur de leur colonie. Depuis des générations, ils se félicitent de l'harmonie ainsi créée avec leur planète-fille.
    Mais quand disparaît Madeline, qui savourait jusque-là une retraite tranquille auprès de son second mari, un complotiste répète à qui veut l'entendre qu'elle a été mangée par les scrops.
    Les scrops?? Ces adorables boules de poils, meilleurs amis des enfants, au bec tout doux et aux petits cris attendrissants??
    Non, impossible. Physis, planète si adorable, avec son herbe bleue et ses poulets de compagnie, ne peut les avoir créés pour faire du mal, n'est-ce pas ?

empty