Chronique

  • 1976-1981 : le disco déferle sur l'Europe avec son rythme, ses boules à facettes et sa mode paillettes...
    30 ans après, il est toujours d'actualité.

  • 1967.
    Les yé-yé ne sont plus à la mode et la folie beatnik s'essouffle. c'est alors qu'arrive en france un phénomène né quelques mois plus tôt aux etats-unis, le mouvement hippie. en l'espace de cinq ans, il va déferler sur le monde et imposer sa révolution. de san francisco à paris, des concerts de l'île de wight aux discothèques de berlin, des temples de delhi aux bars d'amsterdam, c'est toute une génération qui veut changer la vie en prônant la paix et l'amour.
    C'est l'époque oú 500 000 personnes se réunissent pour un festival de musique historique à woodstock, oú la jeunesse française s'enthousiasme pour de nouveaux chanteurs, oú de nouveaux rythmes bousculent le rock and roll. mais le monde ne tourne pas comme le voudraient ces idéalistes qui parcourent les routes en rêvant qu'elles sont enchantées et bordées de fleurs. c'est le temps oú l'urss envahit la tchécoslovaquie, oú golda meir et yasser arafat prennent le pouvoir au proche-orient, oú la france vit les soubresauts de mai 68, une révolution dont personne ne mesurait l'ampleur.
    Les années hippies, ce sont aussi celles de la présidence pompidou et de la poursuite de la guerre au vietnam, des premiers pas sur la lune et de la création du concorde, de la naissance de la troisième chaîne et des succès au cinéma du parrain et d'orange mécanique. une période charnière qui a marqué les esprits et les moeurs de son temps pour changer à jamais le cours de notre histoire.

  • A la sortie de la seconde guerre mondiale, aux etats-unis puis en france, les jeunes s'inventent de nouveaux rites, de nouveaux codes et une nouvelle musique : le rock'n'roll.
    A la croisée du blues, du swing et de la country, le rock enflamme la planète comme un vent de révolte et de folie. ses représentants les plus célèbres - de gene vincent à elvis presley, de little richard à chuck berry - enthousiasment les teen-agers autant qu'ils effraient leurs parents. en france, johnny hallyday, eddy mitchell, dick rivers et des dizaines de petites formations suivent les traces de leurs aînés américains.
    A hambourg, au star club, les beatles rodent leur show. dans la banlieue de londres, les rolling stones se préparent à affronter tous les excès de la gloire. les années 1955-1965 voient également l'avènement de la télévision, la naissance de la caravelle et de la ds, la construction de l'atomium, la disparition d'einstein, de piaf et de marilyn. c'est l'époque de l'assassinat de kennedy et du retour du général de gaulle.
    " les temps nouveaux sont en marche ", pour reprendre les paroles d'une chanson de bob dylan. retrouvez tous ces événements dans une chronique nostalgique, précise, curieuse et amusante de ces années de cuir et de chrome dont le rock'n'roll représente la formidable bande-son.

  • Au début des années 60, les jeunes découvrent de nouveaux rythmes venus d'outre-manche et d'outre-atlantique.
    A 17 heures, autour du poste à transistors que les parents n'ont pas manqué d'acheter, ils se retrouvent pour écouter salut les copains, qui débute par le " chouchou de la semaine " avant de proposer, par la voix de daniel filipacchi, les succès du hit-parade. c'est le temps d'une nouvelle génération de créateurs : pierre cardin, yves saint laurent, daniel hechter, andré courrèges. le jeudi, jour du congé scolaire, ou le dimanche, dans les surprises-parties, ils dansent le rock, le twist, le madison ou le hully-gully sur les succès du 45 tours vinyle qui tourne sur le teppaz qu'on leur a offert pour noël ou parce qu'ils ont bien travaillé à l'école.
    Leurs idoles s'appellent johnny hallyday, sylvie vartan, sheila, françoise hardy, frank alamo et les beatles. ce sont leurs " copains ", au grand désespoir de parents qu'on appelle les " croulants ". c'est le temps oú les familles commencent à panser les blessures d'une guerre d'algérie qui leur a fait perdre un fils ou un frère, oú la france accueille des centaines de milliers de pieds-noirs, obligés de quitter leur terre natale sans espoir de retour.
    C'est le temps des pionniers d'une télévision en noir et blanc, oú l'on regarde age tendre et tête de bois, intervilles ou les raisins verts, le temps des copains, janique aimée, belle et sébastien, et belphégor. c'est le temps oú 200 000 jeunes se retrouvent le 22 juin 1963, place de la nation à paris, pour une nuit musicale historique. dans le monde, le sociologue edgar morin analyse ce phénomène et emploie pour la première fois le mot " yé-yé ".
    Chronique des années yéyé raconte la france en ce temps oú, le sourire aux lèvres, on savourait sa liberté et oú l'on parlait d'amour plutôt que de chômage.

  • L'histoire de Pilote, c'est celle de BD devenues cultes, mais c'est aussi celle des passions et des lisirs de la jeunesse de la seconde partie du XXe siècle. Depuis son premier numéro, le "magazine des jeunes de l'an 2000" a régulièrement évoqué des modes, des personnalités, des faits qui ont touché plusieurs générations.

  • 1978-1997. de la première émission de Récré A2 à la dernière du Club Dorothée, revivez vingt ans d'actualités jeunesse, en compagnie de l'animatrice-chanteuse-comédienne qui a été et demeure la grande soeur de millions de copains.

empty