Chloé Cruchaudet

  • Une galerie subjective, incarnée et sensible, des héros et des héroïnes du quotidien.

    « Faire des portraits d'anonymes ». Cette idée, impulsée par le festival Lyon BD, a assez vite interpellé Chloé Cruchaudet.

    Elle a alors modelé cette proposition pour rendre le dispositif interactif : un appel à contributions a été lancé, afin de recueillir des éloges de « belles personnes » ; l'objectif étant d'inciter les gens à ne pas se fier aux apparences. Son choix s'est orienté vers quatorze témoignages parmi ceux qu'elle a jugés les plus étonnants ou touchants : Denise, présumée sorcière, Mint, chien d'aveugle, ou encore Mme Neuville, professeure de philosophie...
    Chacune de ces belles personnes étant singulière, l'autrice a souhaité adapter son traité graphique à chaque récit. Et en fin d'ouvrage, ces contributions textuelles sont retranscrites dans leur forme originelle avec, en vis-à-vis, un portrait pleine page.

    Une plongée dans l'âme humaine, une réflexion sociale, un voyage à travers le regard de l'autre.

  • Pour échapper à la condamnation qui le menace après avoir été jugé déserteur lors de la Grande Guerre, Paul Grappe, marié à Louise Landy, se travestit en femme et devient Suzanne Landgard. Pendant dix ans, il pousse la dissimulation et le changement d'identité au-delà des genres, prenant plaisir à la bisexualité, à l'échangisme ou au proxénétisme occasionnel. Et Louise qui suit. Fidèle. Jusqu'à commettre l'irréparable... Nouvelle édition augmentée d'un cahier de 32 pages reprenant entre autres des extraits du journal intime de Paul Grappe illustrés par Chloé Cruchaudet.

  • Début du XIIIe siècle. Colas, douze ans, vit dans un climat de pauvreté et de terreur. Un jour où il craint la violence paternelle, il décide de s'enfuir et trouve refuge dans une brasserie parmi d'autres enfants exploités.
    Un soir d'hiver, Colas a une vision : Jésus lui apparaît, et lui ordonne d'aller délivrer son tombeau à Jérusalem. Avec l'aide de son ami Camille, il réussit à convaincre les autres enfants de constituer une croisade : sans adultes, sans puissant chevalier, ils arpentent les routes, persuadés que, grâce à leurs coeurs purs, rien ne pourra leur arriver...

  • Paul Dubreuil vient d'emménager avec ses parents dans une ville traversée par la Grôsne. Lors de sa première sortie, sa chienne Paulette l'entraîne jusqu'au bord du fleuve. Ils y découvrent un étrange radeau sur lequel un équipage d'enfants s'affaire aux préparatifs du départ. Quand la bande apprend que Paul vient de « l'ailleurs », but de l'expédition, elle décide de l'accepter à son bord.

  • Pour échapper à la condamnation qui le menace après avoir été jugé déserteur lors de la Grande Guerre, Paul Grappe, marié à Louise Landy, se travestit en femme et devient Suzanne Landgard. Pendant dix ans, il pousse la dissimulation et le changement d'identité au-delà des genres, prenant plaisir à la bisexualité, à l'échangisme ou au proxénétisme occasionnel. Et Louise qui suit. Fidèle. Jusqu'à commettre l'irréparable...

    2014 : Mauvais Genre de Chloé Cruchaudet : Prix du public Cultura du Festival d'Angoulême, Grand Prix de la Critique ACBD, prix du magazine Lire de la Meilleure bande dessinée et le prix Landernau BD.

  • Extrême Nord du Groenland, 1897. Une fois de plus, l'Américain Robert Peary n'a pas réussi à planter son drapeau au pôle Nord malgré l'aide de ceux qu'on appelle encore les Esquimaux. Mais pour l'explorateur, pas question de rentrer les mains vides. L'idée lui vient alors de ramener des souvenir vivants, de vrais sauvages polaires en chair et en os. L'un d'entre eux, Minik, n'est encore qu'un enfant quand il embarque à destination de New York. Leur succès dès leur arrivée est immense. L'exotisme fascine. Muséum d'histoire naturelle, dont la cave sert d'hébergement de fortune aux hommes du Nord, sera quelques années plus tard le théâtre d'un drame qui trouvera un large écho dans la presse et dans la population. Car le destin de Minik est à bien égards symptomatique des cruels bouleversements du siècle qui commence.

  • 1887. Ida, une vieille fille trentenaire, hypocondriaque et autoritaire, se découvre une passion pour les voyages en quittant inopinément sa Suisse natale. Ainsi, elle se rend à Tanger et fait la rencontre de Fortunée, une Occidentale délurée. Engoncées dans leurs robes à crinoline, les deux femmes sillonnent l'Afrique, le long de la piste Dakar/Niger, et vivent des aventures hautes en émotions.

  • Recueillies par des soeurs missionnaires, Ida et Fortuné embarquent pour le Congo français, sans manquer de participer à la cérémonie du passage de l'équateur. Sur place commence une vie faite de règles et de travaux particulièrement pénibles. La question du retour en Europe devient cruciale. Ce n'est qu'une fois à Paris que la suissesse trouvera enfin les réponses sur les origines de son périple africain.

  • Quelque peu agacée par Fortunée, Ida décide de voyager seule. Sitôt débarrassée de sa dame de compagnie au détour du premier comptoir venu, elle se met en tête de découvrir la région du Dahomey. Heureuse coïncidence, la voici officiellement invitée à la cour du roi. Flattée et candide, elle espère être reçue avec le faste approprié à son rang mais c'est un tout autre accueil qui lui sera réservé...

  • Il était une fois une jeune fille si jolie qu'on l'avait surmnommée la Belle. Pour sauver son père des griffes d'un monstre incroyablement laid, la Belle doit se sacrifier. N'écoutant que son courage, elle part vivre auprès de la Bête, dans un château lugubre au fond d'un bois touffu..

  • Ne vous y trompez pas... Même si cet Herbier sauvage pourrait donner l'impression que de parfaits inconnus - femmes et hommes de tous âges - ont soudainement dévoilé leur vie sexuelle sans inhibition, il n'en est rien. Après avoir pris contact avec ses interlocuteurs, Fabien Vehlmann leur donne rendez-vous dans un lieu de leur choix, généralement un café. Parfois, il peut lui arriver d'utiliser un jeu de cartes « questions/réponses », réalisé pour l'occasion, qui lui permet d'entrer plus rapidement dans le vif du sujet : à lui de débusquer - au milieu du foisonnement de souvenirs évoqués - le détail intriguant, la formulation juste, le mot frappant, la pensée originale, l'expérience édifiante. Ces chemins buissonniers de la pensée permettent in fine de repérer les herbes folles, ces plantes rares et sauvages qui enrichissent cet herbier, illustré de manière charnelle, sensuelle et/ou surréaliste par le talentueux David Prudhomme.

empty